13

13 astuces de rédaction qui rendront vos articles 2 fois plus convaincants

Techniques de persuasion pour influencer les lecteursNote d'André: Ceci est un article invité rédigé par Théo Rossi de Blogging Enchanteur. Je lui passe la main!

Qu’est ce qui fait que certains lecteurs vous croient ?

Car après tout, votre crédibilité est un des piliers qui soutient la réussite de votre blog. Votre crédibilité créé la confiance que l’on vous accorde. Votre crédibilité génère de l’influence. Votre crédibilité génère du chiffre d’affaire.

Intéressant me direz-vous. Mais alors, comment devenir crédible ? Comment faire pour que vous lecteurs vous croient?

Hélas, il n’y a pas de bouton magique.

La solution, c’est de convaincre avec votre contenu gratuit. C’est la partie difficile du métier de blogueur.

Car après tout, vous êtes juste une personne banale qui écrit des articles dans son salon. Vos lecteurs le savent. Alors imaginez un simple instant ce qui va vous arriver lorsque vous convaincrez vos lecteurs : au lieu de peiner pour avoir quelques réactions ici ou là, vos articles et vos emails seront lus en masse. Commentés, aimés.

Pour vous aider, je vais vous donner 13 principes de persuasion que vous pourrez incorporer dans vos articles.

1: Utilisez le pouvoir de l’imagination

Imaginez.

Ce mot à un effet hypnotique sur nos cerveaux. Parce que si vous vous projetez vers une émotion future, vous vous injectez une dose de drogue dure. Vous ne voulez pas que cela s’arrête. Et vous prolongez le plaisir en achetant le produit.

C’est pour ça que les vendeurs de voiture veulent que vous essayiez cette rapide BMW, ou encore que les bijoutiers vous suggèrent de passer ce ravissant collier autour de votre cou.

Autre exemple : voici comment Apple s’y prend pour utiliser le pouvoir de l’imagination.

Ils pourraient dire : Vous pouvez produire des films incroyables, remplis d’aventures et captivants avec votre iPhone.

Mais ils disent plutôt : Imaginez produire des films incroyables, remplis d’aventures et captivants avec votre iPhone.

La seconde formule frappe beaucoup plus les esprits.

Vous aussi, vous pouvez utiliser ce principe de persuasion. Montrez à vos lecteurs ce que serait leur vie s’ils achetaient votre produit, ou s’ils appliquaient les conseils de vos articles.

Imaginez simplement qu’ils adorent votre contenu, et en redemandent…

2: Expliquez pourquoi

Ce principe est comme une balle de pistolet : rapide, court et puissant. Il suffit que vous prononciez un seul mot.

Et ce mot, c’est parce que.

Voici un exemple tiré du livre de Robert Cialdini, Influence et Manipulation.

Une dizaine de personnes font la queue pour utiliser la photocopieuse … Et vous arrivez comme une fleur en doublant tout le monde : « Excusez-moi, je n’ai que 5 pages, vous pouvez me laisser votre place ? »

En procédant ainsi, vous obtenez 60% de réponses favorables (ce qui n’est déjà pas mal pour un vaurien qui double tout le monde sans scrupules).

Mais c’est là que la magie de la persuasion intervient : faites exactement pareil et rajoutez juste le mot "parce que" dans votre phrase, et c’est maintenant 93% des personnes qui vous laissent passer.

Et ce même si votre raison est totalement absurde.

Par exemple : « Excusez-moi, j’ai 5 pages, vous pouvez me laisser votre place parce que je dois vraiment faire des photocopies. »

Regardez : André l’utilise aussi dans sa pop-up pour vous convaincre de télécharger son guide sur les titres.

pop-up-traficmania

A vous de rajouter quelques "parce que" dans vos articles.

3: Faites appel aux 5 sens

Votre cerveau est sensible. Je vous assure. Il sent, goute, voit, entend. Et chaque mot qui renvoie à une sensation stimule votre cerveau. Plus vous en mettez, plus le lecteur ressent et se projette.

Quelques pistes pour vos articles :

Les mots visuels : briller, scintiller, gigantesque, volumineux, brumeux, sombre, terne …

Les mots tactiles : doux, duvet, peluche, soie, visqueux, poilu …

Les mots sonores : brouhaha, perforer, assourdissant, grincement, BOOM, grésiller …

Les mots odorants : puanteur, égout, parfumé, pourri, frais, rose …

Les mots qui ont un goût : fade, délicieux, exquis, fort, pimenté, juteux, gluant, croustillant

Une fois n’est pas coutume, voici l’exemple d’Apple utilisant ce principe :

L’iPad mini avec écran Retina est magique. Chaque photo est incroyablement détaillée et vibrante. Et chaque ligne de texte claire et croustillante.

Ici, les 2 mots sensoriels sont vibrante et croustillante.

Passons au quatrième principe.

4: Répétez, répétez, répétez

Vous vous souvenez des comptines de votre enfance ?

À la pêche aux moules, moules, moules

Je n'veux plus y aller maman

Les gens de la ville, ville, ville

M'ont pris mon panier maman

Rien qu'en lisant ces mots, vous avez entendu la mélodie dans votre tête. Mais pourquoi ces comptines sont aussi percutantes ? Je vais vous le dire : elles utilisent la force de la répétition.

Voici les avantages de la répétition :

Apple pourrait rédiger ce genre de descriptions : L’écran n’est pas juste plus gros, il est aussi meilleur.

Mais puisqu’ils connaissent le pouvoir de la répétition (tout comme vous maintenant), ils choisissent plutôt ce genre de texte : Pas seulement un plus gros écran. Un meilleur écran.

Avouez que c’est plus sexy sous cette forme non ?

5: Racontez une histoire

Les histoires nous transportent, nous font voyager, rêver.

Et surtout : elles créent un phénomène d’identification.

Imaginons que je veuille vendre un produit peu sexy, comme un hamburger. Je pourrais vous parler de son goût. Mais je vais plutôt vous parler du moment que vous pouvez partager avec vos enfants. Je vais vous parler du contexte, du partage, des rires.

Pour vous transporter.

famille

C’est le pouvoir des histoires : transformer des lipides, du sucre, du sel et l’obésité en moment familial privilégié.

Comment les utiliser dans vos articles ? Racontez un exemple en contextualisant l’époque, le lieu, les gens, et ce que vous avez ressenti. Vos lecteurs le ressentiront aussi.

6: Répondez aux objections

Votre lecteur doute. Hésite. Préfère faire autre chose que d’agir… Et vous devez le rassurer.

Comment vous pouvez vous y prendre ?

Mettez-vous à sa place. Ressentez les questions qu’il se pose. Et répondez-y. C’est une occasion en or pour affirmer votre crédibilité.

Un exemple : dans son article Comment gagner de l’argent avec un blog, Sophie du blog Contentologue recommande de réaliser une étude de marché avant de lancer son blog.

Le problème: quand on entend ce terme d’étude de marché, on repense à un cours ennuyeux. Pas très motivant.

C’est pour ça que Sophie répond à cette objection (et de manière amusante en plus)

sophie

A vous d'en faire autant!

7: Incorporez des statistiques

A l’école, les maths c’était…barbant, pour la plupart d’entre nous. Je vous l’accorde.

Mais dans un article de blog, mettre des données chiffrées apporte des preuves. Et la caractéristique d’une preuve, c’est d’être irréfutable.

Regardez. Quel est le plus convaincant entre « Voici comment j’ai gagné beaucoup d’argent en peu de temps avec mon blog » et « Voici comment j’ai gagné 7427 euros en 6 mois avec mon blog » ?

On est d’accord. Dès que vous le pouvez, prouvez vos dires par des chiffres, et soyez précis.

Note : ça marche très bien dans les titres. Regardez comment Stanislas Leloup du blog Marketing Mania applique ce principe de persuasion en étant ultra-précis dans le titre de son article Multipliez les profits de vos pubs FB par x80,5 en 4 semaines : Étude de cas

Cherchez toujours des données à incorporer dans votre article. Action!

8: Faites une étude de cas

Les gens aiment voir des résultats, mais ce qu’ils aiment par-dessus-tout, c’est voir comment vous avez fait pour les atteindre.

Alors faites leur plaisir : menez une étude de cas. Ce genre d’article fait un tabac.

Je vous donne un exemple parlant. Un jour, un petit blog du nom de TraficMania voit la lumière du jour. Moins de 6 mois après être né, TraficMania génère du gros cash.

Par Zeus, comment est-ce possible ? En publiant des articles longs, de qualité, convaincants.

Et parmi ces articles, je vous le donne en mille, des études de cas. Comme :

Ce genre de posts booste votre autorité, ne les négligez pas.

Astuce bonus : illustrez vos articles Etude de cas, comme dans cet article de Mia du blog Trucs de Blogueuse par exemple.

Elle apprend à personnaliser la page d’accueil d’un blog, et elle le fait de façon complète : pourquoi le faire, comment le faire … Avec des tonnes d’illustration, comme celle-ci par exemple :

trucs-de-blogueuse-page-accueil-personnaliseePlus agréable et plus percutant.

9: Et de la preuve sociale

Comment décupler votre crédibilité en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Ouf » ?

En utilisant la preuve sociale.

Ça aussi, je l’ai utilisé plusieurs fois dans cet article … En me servant d’Apple.

Parce qu’Apple est probablement la machine marketing la mieux huilée de la planète. Une source d'inspiration.

Vous pouvez le faire : citez des experts, soutenez votre discours par des exemples puissants, montrez à quel point votre conseil est populaire en donnant le nombre de personnes qui l’utilisent.

La preuve sociale est un outil d’une puissance incomparable.

Exemple: Rudy Viard du blog Webmarketing-Conseil met en avant ses prestigieux clients dès sa page d’accueil.

rudy
Quand vous voyez qu’il a travaillé avec des structures comme Yves Rocher ou encore SNCF, vous lui accordez du crédit.

Un autre exemple d’utilisation géniale de ce principe, c’est Isabelle Mathieu du site éponyme Isabelle-Mathieu.com.

image

Isabelle met en avant des gros noms d’entreprise qu’elle a eu comme clients : SeLoger.com, Etam … Mais ce n’est pas tout.

Isabelle va encore plus loin en montrant :

  • Ses qualifications : experte reconnue en média sociaux, 9 ans d’expérience e-marketing …
  • Ses récompenses : top blog « média sociaux », top influenceur …
  • Les médias influents sur lesquels elle est apparue : 01.net, 20 minutes …

mathieu

Bref, la preuve sociale utilisée avec justesse ne fait que renforcer votre expertise et votre crédibilité.

Mais avant d’avoir autant d’éléments convaincants à mettre en avant sur votre propre blog, il va falloir concocter du contenu épique et persuasif.

Ça tombe bien, car je vous donne tout de suite une structure prouvée pour y arriver.

10: Convaincre les lecteurs en 3 étapes

Ecrire est difficile n’est-ce pas ?

Quand vous vous lancez dans la rédaction de votre article, vous avez l’impression que votre écriture est molle, que ce que vous dites n’est pas intéressant.

Ecoutez : si je vous dis qu’il existe une structure prouvée pour que vous puissiez écrire un article de  A à Z, sans plus jamais bloquer dessus … Ça vous intéresse ?

Eh bien cette structure, la voici : c’est la méthode PAS. Problème - Agiter - Solution. C’est une formule popularisée par Dan Kennedy.

Et vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais je viens d’utiliser cette astuce à l’instant.

Regardez.

Problème : Ecrire est difficile n’est-ce pas ?

Agiter : Quand vous vous lancez dans la rédaction de votre article, vous avez l’impression que votre écriture est molle, que ce que vous dites n’est pas intéressant.

Solution : Ecoutez : si je dis qu’il existe une structure prouvée pour que vous puissiez écrire un article de blog de A à Z, sans plus jamais bloquer … Ça vous intéresse ?

Eh bien cette structure, la voici : c’est la méthode PAS.

Je vous apporte la solution, tout simplement.

Simple, efficace, et parfait pour attaquer vos introductions ou vos paragraphes.

11: Arrêtez d’être égocentrique

Dites le mot vous dans vos articles (au moins) 3 fois plus souvent que le mot je.

On teste avec cet article ? Il y 96 fois le mot "vous" et 31 fois le mot "je".

C’est bon je respecte la règle.

A vous. Adressez-vous directement à votre lecteur, faites-lui ressentir que vous êtes là pour lui.

12: Partagez votre personnalité

Montrez-vous au grand jour. Vous n’êtes pas un simple robot qui donne des conseils … Non. Vous êtes bien plus que ça. Vous êtes un humain, avec ses forces et ses faiblesses. N’essayez pas d’être parfait, soyez vulnérable.

Cela ne vous rendra que plus vrai et plus authentique aux yeux de vos lecteurs. André à ainsi partagé son histoire personnelle (très) inspirante et ses erreurs sur TraficMania. Le genre de post qui crée du lien.

Vous voulez construire une audience fidèle, loyale, qui vous suivra jusqu’au bout du monde ?

Ok, voici la suite.

13: Soyez vous

Vos lecteurs vont revenir sur votre blog, encore et encore. Ils attendront que votre prochain article sorte, que votre prochain mail arrive.

Tout ça parce qu’ils vous aiment, vous.

Prenons l’exemple de Noémie du blog Un Blog Une Fille : Noémie a su construire au fil du temps une communauté engagée … En grande partie grâce à sa personnalité irremplaçable.

Le fait qu’elle se mette en avant avec des photos sur son blog, les couleurs choisies, le ton amical avec lequel elle rédige ses articles …

Cette riche personnalité fait d’elle la seule blogueuse dans la tête de ses lectrices.

Je vais être franc avec vous : si vous n’avez pas une personnalité forte, on vous oubliera.

Mais si vous ajoutez votre touche personnelle, vous allez vous différencier de tout ce qu’il y sur le web.

Vous serez aussi reconnaissable qu’un géant dans un pays de nains.

La vérité à propos du contenu persuasif

Je sais. Construire un blog populaire, qui deviendra un véritable business et qui vous fera vivre … Cela parait insurmontable. C’est un défi immense comme l’Everest.

Mais plus vous prendrez vos articles au sérieux, plus vous serez crédible pour vos lecteurs. Donnez le maximum, et intégrez au minimum 3 des astuces de cet article. Faites-le. Commencez.

C’est à vous de jouer maintenant.

Je ne m’inquiète pas. Je sais que vous allez faire le nécessaire, et que votre prochain article sonnera comme une détonation dans votre thématique.

Car il sera persuasif. Authentique. Vrai.

Retrouvez Théo Rossi, l'auteur de cet article, sur son nouveau blog, Blogging Enchanteur.

Partagez les bonnes pratiques, merci!
  •   
  • 36
  • 8
  • 2
Théo Rossi
 

Retrouvez Théo Rossi sur son nouveau blog, Blogging Enchanteur. Vous pourrez y téléchargez son guide gratuit sur la rédaction d'articles.

Cliquez ICI pour laisser votre commentaire 13 commentaires
Stéphane

Bon, cette fois-ci, je vais dire merci Théo pour ce superbe article sur le pouvoir des mots. Mais merci aussi à André de l’avoir invité. C’est vraiment un post inspirant. Je l’ai gardé pour pouvoir le relire avant de rédiger mon prochain article.

C’est vrai que mes article sur le sport à la maison, comme mon dernier sur les meilleurs exercices d’abdos, ça me donne moins de possibilités de faire rêver. Mais quand même, je m’aperçois que je peux faire mieux. Beaucoup mieux. Et pourtant, j’ai déjà pas mal progressé grâce à André.

Je remarque notamment que je dois progresser sur les points 1,3,5,6,8,10? Waouh ! Ça fait du taf encore.

Merci de me le rappeler. Celui qui pense tout savoir est cuit de toutes les façons.
Stéphane

Répondre
    Théo Rossi

    Merci pour ton commentaire Stéphane ! Tant mieux si tu as déjà progressé : ne t’inquiètes pas, ça va venir. Et si tu appliques quelques conseils de cet article, je ne me fais aucun souci pour toi.

    Notamment les points 5 (raconter une histoire) et 10 (avec la méthode PAS) sont assez simples à mettre en oeuvre, et ils donnent de super résultats.

    Bonne chance avec tes articles !

    Répondre
Soafy

Merci à vous deux pour l’écriture et la publication. Cet article va beaucoup m’aider pour le lancement de mon blog, et Théo toujours direct, simple, fluide dans son écriture. Merci

Répondre
    Théo Rossi

    Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de te voir ici Soafy 🙂
    Content que cela te soit utile et que mon écriture te plaise !

    Répondre
Gwendoline

Merci Théo pour ce bel article !

Rien ne remplace l’entrainement pour appliquer ces conseils précieux pour que cela devienne de plus en plus naturel dans notre écriture.

J’ajouterais donc un dernier conseil pour écrire des articles convaincants : écrire chaque jour un petit peu.

Parce que rien ne vaut la pratique, la pratique et encore la pratique !

Ce que je fais désormais : j’écris. Je relis ma liste de conseils à suivre pour améliorer mes articles (ton ebook). Et j’améliore ! Jusqu’à présent je n’ai eu que de bons retours sur les derniers articles écrits avec cette méthode.

Répondre
    Théo Rossi

    Merci à toi Gwendoline pour ce commentaire !
    Je ne peux que te donner raison : l’écriture est comme tout, on s’améliore en pratiquant. Le fait d’écrire 1000 mots par jour donne des résultats hallucinants au bout d’un certain temps par exemple.

    Ça me fait vraiment plaisir de savoir que les conseils que je donne soient efficaces.
    Continue, tu fais du bon boulot !

    Répondre
Christelle

Merci Théo pour ce brillant article et merci à André de nous avoir permis de le connaître. Brillant article, très bien conçu; tout y est; je rajouterai juste un élément : l’humour. Théo comme André l’utilisent sans ménagement et souvent au moment où l’on s’y attend le moins; ce qui permet au lecteur de maintenir son attention et de l’attacher encore + à l’auteur.
« Vous serez aussi reconnaissable qu’un géant dans un pays de nains. » j’adore !!! 🙂

Répondre
    Théo Rossi

    Merci beaucoup pour ce commentaire Christelle !
    Je te suis sur ce point : c’est clair que l’humour rajoute une touche personnelle et rend un contenu plus sympa.

    Répondre
▶ Marketing de Contenus : 4 Stratégies pour Augmenter votre Trafic [Guide Complet]

[…] pour séduire et enchanter vos lecteurs publié sur Webmarketing & Com (+500 partages) – 13 astuces de rédaction qui rendront vos articles 2 fois plus convaincants publié sur Trafic Mania – 15 astuces pour rendre vos lecteurs accros à votre contenu […]

Répondre
Edito du Web

Je suis arrive ici un peu par hasard et je vais devoir relire l’article une seconde fois pour me familiariser avec toutes ces idées. Il faut que personnellement je travaille sur le point 8…mais il faut surtout que je fasse lire ces quelques mots(XD) aux webmasters qui soumettent sur mes plateformes.

Répondre
Dimitri Thomas

Merci à vous deux pour ce contenu excellent !

Répondre

Laisser un commentaire: