Comment vivre heureux


La formation développement personnel 

de TraficMania 


Peut-être que vous avez déjà ressenti cela.

Vous vous démenez, mais vous ne vous sentez pas mieux pour autant.

Vous avez atteint vos objectifs, mais vous vous sentez toujours vide.

En quelques mots :

Vous n’êtes pas vraiment heureux. Pourtant vous gagnez votre vie, vous consommez, vous avez des projets…mais vous ne vous sentez pas complètement accompli.

Vous affrontez des difficultés qui vous empêchent d’être heureux.

Pourtant, le bonheur, c’est le but ultime ?

Pourquoi travailler, gagner sa vie, se battre pour gagner plus, pour trouver une indépendance…

…si au final vous ne vous sentez pas vraiment heureux ?


J’ai un aveu à vous faire.

J’ai été profondément malheureux il y a quelques années.

Je sais. Le jeu sur internet, c’est de montrer une image positive. Vous devez inspirer votre audience. Montrer des résultats, des succès.

Je l’ai fait.

J’ai exhibé mes chiffres trafic, mes taux de conversion, mes ventes.

Je l’ai fait, parce que je devais présenter une réussite qui inspire, pour convaincre mes lecteurs d’acheter mes cours.

Mais au fond de moi, aux débuts de TraficMania, j’étais juste brisé.

Je ne suis pas censé parler de ça, en ligne.

Je suis censé vous dire que je suis le mec qui gagne.

N’empêche.

J’étais insomniaque. Je remplissais des seaux de larmes en pensant au handicap de mon petit garçon. Comme si on avait effacé tout son futur.

Non, je ne l’emmènerais jamais au foot avec ses copains.

Non, il ne me parlerait jamais de ses copines à l’adolescence.

Non, il ne ferait jamais d’études ni ne se marierait. Ni ne sera indépendant.

C’est comme un deuil. Ce qu’il aurait dû être est mort le jour où le diagnostic est tombé. Comme une hache.

Avec en plus le combat quotidien. Les thérapeutes qui n’ont plus de place. Les écoles qui n’ont pas le personnel formé.

Je n’étais pas beau à voir.

Tel un nuage de brume, je déambulais la journée, glissant de mon ordinateur à mon canapé, l’esprit pulvérisé par le chagrin. Relisez mes premiers articles de TraficMania. On le sent.

Comment être heureux à nouveau quand le futur ne peut plus tenir ses promesses.

Comment avoir envie. Comment continuer à avancer. A quoi bon.

Et pourtant, j’ai retrouvé le sourire et le gout du sel de la vie.


Je ne détiens aucune vérité, mais je suis convaincu de deux ou trois choses…

Faut-il vraiment quitter le salariat pour être heureux ?

Je ne pense pas. Des tas de salariés sont heureux. Des tas de chômeurs sont heureux. Des tas d’entrepreneurs sont malheureux. Et inversement.

Faut-il vraiment gagner plus de 15 000 euros par mois pour être heureux ?

Non plus. Si Bill Gates et Warren Buffet ont décidé de reverser la majorité de leurs fortunes à des œuvres, c’est parce qu’il savent depuis bien longtemps qu’empiler les milliards ne leur apporte aucune satisfaction supplémentaire.

Faut-il être célèbre, pour avoir le plaisir de flatter son égo ?

Non, toujours pas. Brad Pitt est un alcoolique. Kurt Cobain, s’est tiré une balle. Romy Schneider prenait des barbituriques et des rasades de gin… Les célébrités malheureuses, c’est très courant.

Mais alors quoi ? Est-ce une question de pouvoir ? D’ADN ?

Pas plus.


Ce qui m’a rendu le sourire, c’est autre chose.

Je ne l’ai pas fait en suivant un quelconque système. Ou des étapes.

Ça, c’est des conneries de gourou.

La vie ne se gère pas comme un projet blogging.

J’avais beau lire des livres de développement personnel sur le sujet, les réponses ne me convenaient pas.

Ce qu’ils disaient ?

Abandonnez.

Si votre travail ne vous rend pas heureux, changez. Si une relation devient toxique, prenez le large.

Le problème avec cette approche ?

Il y a des choses qu’on ne peut pas changer.

Par exemple, j’aide mon fils pour qu’il progresse. Mais il sera toujours autiste. Et évidemment, je ne l’abandonnerai jamais. Il fera partie de ma vie, à jamais.



Autre exemple des faiblesses de cette approche:

Votre travail ne vous plait pas. OK, vous changez de job, ou alors, vous créez un blog, ou un business en ligne…

Et si cela ne suffit pas ? Et si vous n’êtes pas plus heureux ? Et si la cause n’est pas ce job, mais vous ?

J’ai vite arrêté ce genre de lectures, parce qu’elles ne m’aidaient pas. Sans compter l’enrobage « new age » qui n’est pas pour moi.

J’ai simplement essayé de répondre moi-même à la question : comment redevenir heureux.

Et avec le temps, un certain nombre d’évidences sont apparues.

Le bonheur n’est pas l’absence de problèmes. Si demain le génie de la lampe vous donne la beauté, la richesse, le pouvoir, l’amour et la gloire, votre bonheur est loin d’être garanti. Loin de là.

Le bonheur vient avant tout des relations que vous tissez avec les autres êtres humains. C’est simple, et nous l’oublions si facilement.

Le bonheur dépend largement du point de vue que l’on a des situations. Et ce point de vue est souvent pire que la réalité elle-même.

Même s’il y a certaines choses qu’on ne pourra jamais régler, il y a des quantités d’aspects de notre vie que nous pouvons contrôler.

Nous avons le pouvoir sur notre bonheur.

Nous avons des leviers, juste devant nous, qui permettent de vivre mieux.

Même si la situation semble sombre.


J’ai découvert et activé ces leviers.

Et concrètement…

J’ai abandonné les somnifères et retrouvé le sommeil.

J’ai perdu du poids et renforcé mon corps.

J’ai compris que mon fils avait un futur, et moi aussi.

Je me suis réconcilié avec les gens que j’aime.

J’ai développé une force et une confiance dans le feu des épreuves.

J’ai repris confiance dans l’avenir.


J’ai simplement mis en place un cercle vertueux

Au fur et à mesure de ce voyage interne, ma vie s’est considérablement améliorée. Ce n’est pas un hasard si mes chiffres sont progressivement devenus exceptionnels ces dernières années.

C’est parce que le bonheur est progressivement redevenu une constante de ma vie.

Et que cela a déteint sur ma sphère professionnelle.


Voici ma contribution

Je pense que mon parcours vaut la peine d’être raconté.

Que les leçons que j’ai apprises et découvertes méritent d’être partagées.

C’est ce que je vous propose ici, en 2h42.

Je vous propose de découvrir ce qui m’a permis de vivre mieux et de retrouver le bonheur.

Je ne suis pas un gourou. Ni un psy. Ni un médecin. Et je n‘ai aucune prétention à guérir une dépression.

Et ma seule ambition, c’est que vous puissiez retenir 2 ou 3 trucs utiles qui vous serviront au milieu des tempêtes.

Je n’ai aucun système à partager. Le sujet est trop personnel, subtil, pour pouvoir être résumé en étapes à suivre. Et il n’y a pas de raccourcis.

Ce que je vous propose, dans cette formation, c’est de vivre mieux, et plus heureux.


Le détail

Pourquoi ce que vous souhaitez sans doute est l’inverse de ce qui rend heureux (20 minutes)

Mon histoire, comment être heureux avec les drames définitifs (6 minutes)

Comment changer ce qui ne va pas dans votre vie, et pourquoi les objectifs sont a pire façon d’y arriver (24 minutes)

Comment améliorer son environnement (27 minutes)

Comment s’apprécier (19 minutes)

Comment trouver le solier dans les tempêtes (20 minutes)

Comment agir, et avoir le courage d’agir (15 minutes)

Comment trouver finalement le bonheur, et le faire durer (31 minutes)

Évidemment, ce cours regorge d’anecdotes, de conseils, de leçons surprenantes, de méthodes concrètes.

Ce n’est pas un long bla-bla autocentré.

C’est l’ensemble des choses que vous devriez faire dès aujourd’hui pour vivre mieux. Pour vivre heureux. C’est ce que j’ai appris ces dernières années, et qui m’a redonné le sourire malgré les merdes qui me sont tombées dessus.

Sans tomber dans la « sur-spiritualité » et autres trucs du genre.

Je suis un gars terre à terre.


Et je vous invite à me rejoindre.

Vous verrez que m’écouter vous rendra le sourire. Vous verrez que vous prendrez des décisions qui auront un impact positif sur votre vie. Vous verrez que vous avancerez à nouveau, car vos problèmes ne seront plus des freins dans votre vie.

Comme si on partageait un verre ensemble.

Que l’on discutait, vous et moi. Que vous me demandiez comment j’ai fait. Et que je vous dise tout simplement ce que j’ai découvert, et ce qui a marché.

Je sais que l’objectif est ambitieux. Vivre heureux. Mais je pense que ce cours va vous montrer un chemin.

De toute façon, tout autre sujet serait secondaire, n’est-ce pas ?

Je n’ai pas l’intention de transformer TraficMania en blog de développement personnel.

J’ai simplement eu envie de faire une formation qui impacte votre vie, et que cet impact ne soit pas simplement financier.

Alors si vous avez du mal à agir, si vous avez du mal dans vos relations, si vous sous sentez en blocage, si vous avez l’impression d’en porter plus que ce que vous pouvez, vous êtes au bon endroit.

Car je vais modestement vous montrer le chemin qui a marché pour moi, et qui marchera surement pour vous.

Je pense que cette formation peut changer votre vie. Ce contenu a bien changé la mienne. J’ai voulu aussi faire le cours le plus accessible possible.

Son prix est modeste, simplement 27 euros. Néanmoins, c’est une vraie formation TraficMania, complète et qualitative. C’est juste ma façon de pouvoir aider facilement tous ceux qui sont motivés pour s’améliorer.

Cette formation ne va pas vous montrer comment développer votre entreprise…mais comment développer et améliorer votre vie.

Pour vivre mieux.

C’est différent de ce que j’ai fait jusqu’ici, mais ceux qui ont besoin d’inspiration, de conseils, de concret, pour afin avancer, et croquer et apprécier la vie malgré les tempêtes de merde qui peuvent s’abattre, trouveront des réponses.

Pour commander, cliquez sur le bouton et laissez-vous guider. Et si vous devenez client, cela me fera plaisir d’avoir votre retour par mail. Car j’ai beaucoup hésité avant d’aborder le sujet du bonheur, et j’ai besoin de savoir ce que vous en avez pensé. Si vous êtes d'accord, bien entendu.

La formation est "satisfait ou remboursé" pendant les 30 jours suivant votre achat. Le paiement est sécurisé. C’est à vous.


Plus de 2h40 de formation qualitative.

Prix de 27 euros seulement, pour toucher le plus de monde possible.



Satisfait ou remboursé pendant les 30 jours suivant votre achat. Le paiement est sécurisé.