18

Pourquoi je me lance sur Pinterest

Je n’aime pas les réseaux sociaux.

J’ai bien un compte Facebook personnel, mais je n’y vais jamais. Je dois avoir accepté 4 ou 5 contacts, mais comme je ne l’utilise pas, les gens savent que ce n’est pas un canal pour me joindre.

C’est assez comique : je sais installer des pixels de suivi de campagne Facebook, je sais « targeter » une audience, mais je ne sais même pas comment retrouver un ami.

J’ai bien installé Whatsapp… Mais c’est pareil. Je suis inscrit dans le groupe de mon club de Jujitsu, pour savoir qui anime les cours pendant les vacances. Et c’est tout.

J’ai bien un compte Twitter, mais je ne m’en sers quasiment plus. Il avait une utilité à un moment très précis dans le démarrage de TraficMania, d’un point de vue promotion du blog.

Mais cette phase est achevée depuis longtemps. Donc il est en « mort cérébrale ».

Instagram me saoule. Voir Jacqueline poster des photos de son assiette au restaurant ne m’intéresse pas.

Y voir un webmarketer exhiber sa bagnole de blaireau financée par la fraude fiscale me donne des hauts le cœur. (Jusqu’à ce qu’ils se fassent choper par le fisc qui surveille les réseaux sociaux… )

Les posts coups de gueule sur Facebook, la désinformation et la violence qui y règne, l’avis de Roger anti-vaccin du café des sports qui vaut celui d’un professeur de médecine, ça m’horripile.

J’ai l’impression que la démocratie mondiale a commencé à partir en vrille au même moment où Facebook a entamé sa domination planétaire, pas vous ?

Bref.

Vous l’avez compris, les réseaux sociaux ne sont pas mon truc.

Pour moi, ce sont juste des outils business sur lesquels je fais parfois de la pub.

Et quand je veux avoir des nouvelles d’un ami, je l’appelle, et nous discutons. Je suis « old school ».

Pourtant.

Il y a un réseau social sur lequel j’ai décidé de miser.

Et je vais essayer d’y installer TraficMania, et d’y construire une audience.

Il s’agit de Pinterest.

J’y vois une belle opportunité business.

Pourquoi ?

Raison n°1 : Pinterest est fréquenté par une audience assez qualifiée

Pinterest a une audience plus petite que Facebook, ou Instagram.

Rien à voir. 250 millions d’utilisateurs, c’est quasiment 10 fois moins de que Facebook.

Mais c’est une audience en or.

Des gens âgés de plus de 25 ans, plutôt éduqués, à l’aise financièrement, et qui achètent. Aux États-Unis, la moitié des utilisateurs déclarent se rendre sur Pinterest pour faire du shopping.

Je préférerai toujours une audience petite, mais qualifiée. Tout comme en blogging. Un peu comme mon blog sur le tir sportif. Peu de pratiquants en France, petite liste d’inscrits, mais ventes très intéressantes.

Par ailleurs, je préfère être sur un réseau social moins fréquenté, donc moins concurrentiel. La publicité Facebook devient assez chère. Sur le webmarketing, beaucoup de monde en fait et c’est plus difficile de toucher les gens.

Pinterest est encore un territoire vierge. Je peux donc y venir planter mon drapeau avant les autres.

Raison n°2 : Pinterest n’est pas vraiment un réseau social, mais plutôt…

…une sorte de moteur de recherche basé sur les images.

Et ça, pour un blogueur ou un Youtubeur, c’est très, très intéressant.

Je vous explique le principe, soyez attentif.

Vous avez 2 grandes manières d’utiliser Pinterest.

Manière n°1 : vous vous baladez sur un blog que vous aimez. Vous repérez une image qui vous plait, et vous la capturez sur un de vos tableaux Pinterest.

Plus tard, vous pouvez donc redécouvrir les images et idées que vous avez mises de côté, et retourner sur le site en question…

Manière n°2 : vous êtes sur Pinterest, et vous cherchez des images en utilisant le moteur de recherche de Pinterest. Par exemple « recettes de guacamole ». Et là, Pinterest vous renvoie des images. Un peu comme Google…mais basé sur des photos.

Et ça, c’est une vraie pompe à trafic.

Parce que si mes images « comment avoir du trafic », « comment avoir un blog rentable » etc. sont bien référencées sur Pinterest, je vais choper une avalanche de nouveaux visiteurs.

Voilà pourquoi ma collaboratrice a pour mission de bosser sur ce sujet.

Ce que je vais faire pour me faire connaitre sur Pinterest

Etape 1 : créer des images et des épingles

Vous avez probablement remarqué que les images des articles TraficMania étaient en train d’être modifiées. Elles sont textuelles, et plus attractives.

SI je veux qu’un moteur de recherche basé sur les images marche pour moi, il fallait bien lui donner à manger, pas vrai.

Nous modifions donc patiemment tous nos visuels. Et nous créons des épingles Pinterest basées sur ces nouvelles images. Chaque épingle contient notre image, un lien vers l’article, et une description orientée mot-clé.

Le but : patiemment, se faire bien référencer sur Pinterest.

Une fois que les articles TraficMania seront tous modifiés, nous ferons la même chose avec les vidéos YouTube. Cale prendra 4 à 5 semaines.

Etape 2 : animer le compte Pinterest

Quand nous aurons notre matière, nous animerons notre compte Pinterest en l’animant. Je pense que je vais utiliser un outil de publication qui permet de planifier le travail sur la semaine.

Autre étape : se créer un réseau avec d’autres webmarketers sur Pinterest, pour obtenir des partages de mes publications. Là encore, comme en blogging classique, avoir des bonnes relations avec les gens de sa thématique est un vrai plus pour se faire connaitre.

Etape 3 : être persistant et mesurer

Si on veut obtenir des résultats en ligne, il faut s’accrocher. Tenir la distance, travailler régulièrement, produire, promouvoir.

C’est la même chose sur n’importe quel réseau social. Si vous voulez créer une communauté Facebook, vous devez l’animer, répondre, échanger, être présent, publier de la nouveauté, promouvoir et le temps fera le reste.

Et un budget publicitaire pourra éventuellement vous aider à accélérer les choses.

Je compte bien faire la même chose sur Pinterest. Me donner le temps. Tester, mesurer mes résultats. Apprendre. Peaufiner une méthode.

Et pourquoi pas, si les résultats trafic sont là, créer une formation sur le sujet.

Échouer est possible

Je ne sais pas si les résultats seront au rendez-vous.

Mais je crois au potentiel de ce réseau social parce que c’est avant tout une sorte de moteur de recherche.

Cela ne me dérange donc pas de demander à ma salariée d’y consacrer du temps, pour tenter le coup.

Évidemment, je peux me planter. Pas grave. J’aurai appris des choses, et cette expérience fera de moi un blogueur encore plus efficace.

Et si cela marche, j’aurai développé mon entreprise, obtenu du trafic et des ventes, et en plus je créerai une formation qui me rapportera des revenus.

Donc cela vaut le risque.

Le pire, en entrepreneuriat, est de rester endormi, planté sur ses acquis. Évoluer, c’est notre lot. Et cela rend les choses bien plus amusantes.

Je vous donnerai de temps en temps des nouvelles de ce projet. Si un jour, vous voyez une page de vente qui vous parle de Pinterest sur TraficMania, vous aurez compris que j’ai gagné mon pari. Sinon, je tenterai encore autre chose…

André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Cliquez ICI pour commenter 18 commentaires
Melle Blanche

Ca va fonctionner du tonnerre !

Répondre
    André Dubois

    On verra, rien n’est certain, mais je vais essayer d’être créatif pour obtenir des résultats.

    Répondre
Françoise C de la Rochelle

Ah ! Je veux mettre la première épingle !!!
;0)
Parce qu’André, je l’écoute et boucle ! H24 ou presque …
Et un de ces jours quand j’aurais tout bien digéré, vous allez voir ce que vous allez voir !
:0)))

Répondre
    André Dubois

    C’est gentil Françoise!

    Répondre
AS

Interessant, comme toujours.
Merci

Répondre
Tiffany

Ah c’est pas trop tôt André. lol. Je n’ai jamais compris pourquoi les sites web marketing français n’exploitent pas Pinterest alors que c’est un potentiel de trafic énorme et bien plus facile et tellement plus rapide à exploiter que Google et surtout gratuit (pour l’instant) pas comme Facebook. En 3 mois seulement après lancement de mon 1er blog, Pinterest me rapportait deja plus de 25K visiteurs mois. Plutôt pas mal pour un nouveau blog.

Répondre
    André Dubois

    Génial! J’espere obtenir un joli résultat. Peux tu m’envoyer un email à andre@traficmania.com avec un lien vers ton compte pinterest, j’aimerais beaucoup le voir.

    Répondre
Patrick

Bonjour André et merci pour cet article. Je suis sur pinterest depuis trois ans. Je suis satisfait, mais je n’y consacre pas suffisamment de temps. C’est une plateforme consultée par une majorité de femmes : 80 %
C’est important de le savoir avant de s’y lancer.

Répondre
    André Dubois

    Oui, c’est vrai, le public est assez féminin. Mais cela évolue, aussi en y publiant d’autres types de contenus.

    Répondre
Delphine

Bonjour,
Aujourd’hui, sur facebook, il n’y a plus que les groupes qui sont sympas et fonctionnent bien pour se faire connaître et échanger. Par exemple, je suis dans le groupe de ma ville des femmes entrepreneuses, seulement 279 membres mais on se repasse tous nos plans, c’est très actif et de qualité… Voilà!

Répondre
    André Dubois

    Ok, merci pour ce bon plan!

    Répondre
Luc

« J’ai l’impression que la démocratie mondiale a commencé à partir en vrille au même moment où Facebook a entamé sa domination planétaire, pas vous ? »

Euh non, la démocratie mondiale n’existe pas. La majorité des pays du monde ne vit pas en démocratie et la majorité des pays non démocrates censure Facebook.

Répondre
    André Dubois

    Ah bon, il n’y a pas de pays démocratiques dans le monde? Ces pays ne forment-ils pas la démocratie mondiale? Environ 45% des pays sont considérées comme libres, représentant 40% de la population mondiale.

    Répondre
      Luc

      Ben ce n’est donc pas la majorité donc on ne peut pas parler de démocratie mondiale. Après, pour les dérives de Facebook et surtout de Twitter, je suis d’accord. Mais de là à corréler ses dérives avec des démocraties qui partent en vrille et puisque tu demandes l’avis du lecteur dans ton article, je me permets d’être dubitatif. Les peuples n’ont pas attendu internet pour exprimer leurs revendications.
      Quoiqu’il en soit, ça ne remet évidemment pas en question la pertinence de l’article et je suis très curieux de ton approche de Pinterest.

      Répondre
      André Dubois

      Je n’ai nulle part écrit que la démocratie était le régime majoritaire. En revanche, les pays démocratiques du monde forment bien la démocratie mondiale. Quand aux liens entre les RS et les montées populistes, il est établi. Trump a bénéficié de massives campagnes de désinfo sur Facebook.Tout comme le Brexit. Salvini un des plus gros comptes FB de la politique italienne. Bolsonaro s’est fortement appuyé sur whatsapp. Les démagos populistes adorent les RS puisqu’il peuvent y balancer leurs messages sans aucun filtre, ni contradiction (beurk les journalistes,). Les RS, c’est leur outil favori de communication. Regarde Trump avec son Twitter.
      De là à dire que les RS sont la cause première de cette montée, je n’irai pas jusque là, mais les RS ont fourni des outils incroyables pour propulser ces mecs. Ils ont tous été élus au même moment, en s’appuyant sur les même outils. Les RS font partie de l’équation. Parce que sur les RS, celui qui gagne les vues, les clics, c’est le plus provoc, le plus extreme, et demago.

      Répondre
Axelle

Hello André,
C’est drôle car je suis en train de me former sur Pinterest pour exactement les mêmes raisons que toi.
C’est un moteur de recherche et non un réseau social.
Donc, tout comme quelqu’un qui arrive sur ton site via Google, c’est un prospect déjà qualifié et engagé et non un touriste.
Comme l’a dit une personne plus haut, cela apporte plus de trafic que Facebook et certains prétendent, plus qu’avec le SEO (j’imagine que tout dépend du niveau qu’on a ).
La difficulté est de trouver la thématique appropriée. Pour mon activité de webmaster par exemple, ce n’est pas évident.
Pour ma 2ème activité d’infopreneuse en développement personnel,pour un public de personnes sensibles, je pense que ça sera beaucoup plus facile.
Au plaisir de lire tes avancées et celles de ta collaboratrice ☺

Répondre
    André Dubois

    Merci Axelle, en effet, je trouve aussi Pinterest intéressant pour ces mêmes raisons… On verra ce que cela donne, on va tenter l’aventure sérieusement, sur plusieurs mois, et on avisera.

    Répondre

Commenter: