12

Comment écrire avec autorité

Vous vous êtes déjà senti un peu exaspéré par le succès d’un concurrent moins bon que vous ? Vous savez que son contenu ne vaut pas vos conseils. Que son expérience est limitée. Que ses formations sont plus un coup marketing, qu’un produit réellement efficace.

Mais peu importe. Les clients achètent chez lui. Pas chez vous.

Et vous trouvez cela non seulement dommage pour les futurs déçus, mais aussi injuste pour vous-même. Vous bossez si dur. Vos clients pourraient tellement progresser avec vous. Pourquoi n’y arrivez-vous pas. La tête d’affiche de la thématique, ça devrait être vous.

Ok.

Calmons le jeu.

Ne jalousez pas vos concurrents. Essayez plutôt de les dépasser. Vous avez le pouvoir. Réfléchissons à ce qui cause le blocage de vos ventes.

Pour que votre entreprise en ligne (Blog, chaine YouTube, podcast) soit rentable, vous n’avez besoin que de peu de choses, vraiment ! Que les gens soient prêts à payer pour régler leur problème…

Et que, surtout, votre audience soit convaincue que vous pouvez les aider.

Voici donc la question fondamentale : votre audience en est-elle convaincue ? Est-ce que vos abonnés seraient prêts à mettre la main au feu,que ce que vous proposez est ce qu’il manquait à leur vie ?

Important : notez cette nuance. Il ne s’agit pas que vous soyez convaincu de vos qualités. Je suis certain que vous êtes persuadé d’être le meilleur de la bande. Mais est-ce aussi l’avis de votre audience ?

Je l’espère. Car sinon, faire des ventes sera aussi illusoire que réussir à coudre du beurre.

Donc : par quel miracle pourrait-on convaincre votre audience que vous pouvez les aider ?

Pour la même raison que vous faites confiance à votre généraliste quand vous avez une angine. Parce que vous acceptez son diagnostic. Son diplôme sélectif et son expérience, lui procurent une autorité de sachant.

Vous devez vous aussi créer cette autorité de sachant. Et si vous n’avez ni diplôme (parce qu’il n’y en a pas dans votre thématique), ni pas beaucoup d’expérience (car tout le monde débute un jour où l’autre, pas vrai), voici ce que vous pouvez faire.

Comment je le sais ?

Tout simplement parce que c’est la voie que j’ai empruntée avec TraficMania. En 2015, quand j’ai démarré ce projet, je gagnais ma vie en ligne depuis plus de 2 ans. Et lorsque j’ai décidé de partager mes trouvailles webmarketing, je me suis dit que le meilleur moyen serait d’amener des articles si complets.

Etape 1 : réfléchissez à votre mix contenu.

Le mix contenu est essentiel, que vous fassiez de l’écrit ou de la vidéo.

Le mix, c’est le savant dosage entre les différents types de contenus que vous allez publier.

Voici un exemple.

Parmi les dernières vidéos YouTube TraficMania qui ont bien marché, l’une présente simplement mon appartement. Je n’y parle quasiment pas de marketing en ligne. Et mon audience a visiblement adoré.

Pourquoi ? Parce que les coulisses intéressent les gens. Et en plus, voir mon appartement est une preuve sociale discrète. Oui, TraficMania marche suffisamment pour que je puisse m’offrir un appartement rénové dans un quartier lyonnais recherché.

Mais réfléchissons un peu : si toutes mes vidéos parlaient coulisses et mode de vie… penseriez-vous que cela suffise pour vendre des formations sur l’écriture, ou le trafic ?

Bien sûr que non.

Il faut aussi amener des contenus sérieux. Informationnels. Qui enseignent.

Par exemple, des articles de ce genre : « Comment faire connaitre son blog »

Le mix est donc un équilibre entre tutoriels, articles listes, interviews, articles émotionnels, coulisses, infographies, coups de gueule, etc.

Regardez aujourd’hui votre mix. Et équilibrez-le. N’oubliez surtout pas d’avoir en majorité des articles informationnels solides. Et écrivez-les comme je vais vous l’indiquer plus bas sur cette page

Etape 2 : soyez pointu. Vraiment

Il est en réalité très facile de prouver à votre audience que vous êtes si bon que vous pouvez les aider.

Il suffit que vous le soyez réellement.

Je sais que ce que j’écris vous semble peut-être étrange…mais avouons-le. La quantité de blogueurs et de Youtubeurs qui prétendent être experts dans un domaine…et qui se contentent juste de recopier ce qu’ils ont lu sur internet est hallucinante.

Ce n’est pas parce que vous avez lu quelques bons articles sur l’entrepreneuriat en ligne que vous êtes crédible pour enseigner comment gagner sa vie sur internet.

Ce n’est pas parce que vous lisez « Zen Habits » que vous êtes aussi fort que Leo Babauta.

Pensez un peu à cela : les articles, les informations que vous avez picorés sur internet…votre audience les a surement déjà lus. Alors en ressassant ce que les gens lisent ailleurs, vous n’arriverez jamais à vous imposer comme un expert.

Vous serez juste un blogueur de plus dont tout le monde se fout éperdument.

Il va donc falloir que vous soyez bon. Et vous n’avez que 2 moyens d’y parvenir.

Moyen n°1 : lisez. Si vous avez une chaine sur le badminton, lisez tout ce que vous pouvez sur ce sujet. Achetez des livres en anglais. Des DVD en Français. Formez-vous aux techniques de préparation mentale. Lisez les biographies de champions. Formez-vous aux techniques d’entrainement. Formez-vous à la nutrition. Connaissez le matériel. Le point fort et le point faible de grands joueurs. Regardez ce qui existe dans les autres disciplines, golf, tennis.  Consacrez votre temps à l’unique amélioration de votre savoir académique en badminton.

Moyen n°2 : pratiquez.  Jouez au badminton, testez des astuces, coachez des joueurs, pratiquez la compétition, et au fur et à mesure de vos échecs et de vos réussites, forgez-vous une expertise totale en la matière.

Le moyen le plus efficace ? La combinaison des deux. Si vous mêlez connaissance théorique et expérience pratique, vous serez capable de produire des contenus qui font autorité. Et qui montre à votre audience que vous savez de quoi vous parlez. Et que vous n’êtes pas juste en train de régurgiter ce que vous avez picoré sur le net.

Ce sera long. Cela demandera des efforts. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez commencer quand même à créer vos contenus. Il suffit de faire des articles du genre « je teste ceci ».

Par exemple : « Je teste un mois de régime hyperprotéiné, le résultat sur mon jeu ».

Même si vous n’êtes pas expert en nutrition, et, quel que soit le résultat du test (positif ou négatif), vous pouvez écrire un article pointu et sincère sur votre aventure. Vous pourrez en tirer une leçon utile, et la partager avec l’audience.

Etape 3 : choisissez un sujet laser

Ceci ne fera sans doute pas l’unanimité, mais je doute qu’écrire un article sur un sujet large vous amène beaucoup d’autorité.

Pourquoi ? Parce que j’ai déjà commis cette erreur.

Regardez : si je devais écrire un article à forte autorité sur « comment gagner de l’argent avec blog », je pourrais sans doute y arriver.

Sauf que le sujet est si large, que ce ne serait pas un article, mais bel et bien un livre entier qu’il faudrait écrire.

Voici donc pourquoi, si vous voulez amener de l’autorité avec une durée normale d’article (disons entre 1500 et 3000 mots), il vaut mieux aller chercher des sujets ciblés, que vous allez traiter à fond.

Par exemple :

« Comment choisir le cordage de sa raquette de badminton, le guide ultime ».

« Comment écrire la page à propos parfaite »

Etape 4 : rédigez en découpant, mais surtout, incorporez ces éléments à votre texte

Quand vous rédigez un tutoriel, le plus simple est de concevoir votre plan comme ceci.

Définissez le point de départ, et le point d’arrivée

Je reprends l’exemple du badminton. Je n’y connais rien du tout, mais je vais vous expliquer le principe de la construction d’un article.

Si le sujet porte sur le choix du cordage, votre but est qu’une personne de niveau débutant, ou intermédiaire, puisse choisir le cordage parfait pour sa raquette.

Pour atteindre le résultat, il y a certainement des étapes à suivre. Du genre :

  • Définir son niveau actuel
  • Définir son style de jeu
  • Définir ses objectifs de jeu
  • La raquette qu’il faut alors choisir
  • Les différents types de cordages
  • Choisir le cordage idéal
  • Comment l’installer et vérifier sa tension dans le temps

Ces étapes définissent votre plan. Mais ce n’est pas suffisant. Si vous ne voulez pas juste être informationnel, mais aussi vous démarquer des concurrents, et pour amener vraiment de la substance, je vous conseille aussi d’incorporer ceci.

Insérez de la tension narrative

Pour rendre votre article vraiment magnétique, voici un petit truc inspiré des scénaristes hollywoodiens. Ajoutez au fil de l’article une dose d’histoire, des personnages, des évolutions.

Farfelu ?

Non, efficace. Et en plus, facile.

La recette est ici.

Dans votre introduction, commencez par un paragraphe de connexion émotionnelle dans lequel vous dépeignez les émotions de votre lecteur. Puis, présentez le sujet. Enfin rajoutez un petit mot sur votre histoire personnelle. Quand et comment vous avez été confronté à ce problème, et ce que vous allez tenter / expliquer pour le résoudre. Histoire de vous humaniser, et de montrer au lecteur que vous êtes à ses côtés.

Dans votre conclusion, incitez toujours le lecteur à agir. Et rajoutez également ce que vous avez appris en découvrant / appliquant cette méthode. La leçon retenue, l’aventure humaine.

Comme dans tout film, le héros devra évoluer positivement en se confrontant aux difficultés. Cette stratégie facile en deux étapes vous permet de le faire !

Pensez aux petites astuces bonus

  • Si vous voulez que votre article impacte encore plus, n’oubliez pas les astuces suivantes.
  • Faites des phrases courtes.
  • Utilisez un langage direct, clair, avec une touche d’originalité et d’émotion
  • Illustrez avec un maximum de données, de liens, de graphiques, d’images. Le visuel frappe l’esprit des lecteurs encre plus que les mots. Et a chaque fois, vous imprimez votre expertise dans leur cerveau.
  • Citez vos concurrents en mettant des liens vers leurs contenus. Une fois que l’article sera publié, vous pourrez alors les contacter et leur demander s’ils seraient ok pour partager. Histoire d’amener un peu plus de trafic.

L’autorité changera vos ventes

Plus vous écrirez des articles qui génèrent de la preuve, plus vous montrerez à votre audience comment faire pour y arriver, enfin, et plus vous gagnerez en crédibilité.

La crédibilité, l’autorité, la valeur de vos conseils n’est pas liée aux nombres de likes, de vues, ou au trafic. N’importe qui peut faire des vues, il suffit de balancer un contenu bien polémique. Ce ne sera pas suffisant pour faire des ventes.

Vous comprenez ? Nombre de mes concurrents louent des villas pour faire croire qu’ils sont riches…et la plupart ne rentabilisent pas cette dépense.

Parce que l’autorité est quelque chose de bien plus subtil. C’est la confiance qu’on vous accorde.

Je l’ai tissée avec vous, contenu après contenu, depuis des années. Et je pense que c’est pour cette raison que des gens me demandent conseil, tous les jours par email. Parce que mon avis compte pour eux.

Alors, vous aussi, faites ce job. Mettez le paquet sur l’autorité, la crédibilité. Et vous aussi, vous commencez à recevoir des emails de gens qui veulent votre avis. Qui vous expose leur problème. Ce sera le signal que votre audience commence à vous faire confiance. Et vous commencerez à vendre vos produits.

André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Cliquez ICI pour commenter 12 commentaires