8

19 leçons retenues depuis que je me suis lancé sur internet

(note d'André: ce ci est un article invité de Raph, retrouvez le sur son site copybooster)

Bienvenue dans l’ère 4.0…

Le nouvel eldorado sera-t-il numérique ?

Un peu comme les chercheurs d’or qui arpentent les fleuves à la recherche de la fameuse « pépite »…

…beaucoup cherchent, espèrent et désirent plus que tout tomber sur le saint Graal.

Le web ?

Un fleuve titanesque, colossal et fantastique.

Avec son flot constant de nouveaux arrivants, tous déterminés à trouver la pépite ultime : la liberté. L’argent. L’indépendance et peut-être la plus importante : la réalisation de soi.

Un nouvel eldorado où la place devient de plus en plus chère…où la place est convoitée, mais où tout reste possible.

Il y a ceux qui cherchent et qui ne trouveront jamais, parce qu’ils ne savent pas où et comment regarder.

Il y a ceux qui cherchent et trouvent parce qu’ils écoutent, observent et appliquent les bonnes méthodes.

Et il y a ceux qui aident les chercheurs…en fournissant les pelles, les tamis ou en les guidant.

Lequel êtes-vous ?

Lequel voulez-vous devenir ?

This Is the question.

En attendant, peut-être que vous avez connu ça :

Les succès, les galères, les remises en question, les moments de paniques, les doutes, les certitudes et les incertitudes…

…avec des questions sans réponses qui vous hantent durant votre sommeil et vous réveillent la nuit ?

Je connais ça.

Je comprends ça.

Que votre business tourne déjà bien ou que vous vous tâtiez à faire le grand plongeon dans l’univers 4.0 ?

Rien ne vous empêche de vous réinterroger non ?

Personnellement ?

Après 3 années intenses, j’en ai tiré quelques « clés », « leçons », « règles » ou « points » (appelez ça comme vous voulez) pour rester focus sur ce que j’entreprends.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous en partager 19, afin de vous donner un coup de boost !

Vous êtes prêt(e) ?

GO !

1# Je VEUX 5000 euros !

Suppliez l’univers de toutes vos forces pour obtenir 5000 euros par mois et kiffer la vie ne sera pas suffisant. Et ce, même si vous y croyez dur comme fer et de tout votre cœur.

Etes-vous vraiment focus sur le résultat ?

Non ?

Tant mieux…

Car j’ai bien peur que ce ne soit pas le meilleur moyen d’obtenir quelque chose quand on a du mal à savoir comment on y va.

Vous pouvez espérer au plus profond de vos entrailles gagner 5000 euros (le résultat), il faudra bien à un moment se bouger pour savoir comment l’obtenir (le processus).

C’est bien d’avoir un objectif.

C’est important de s’en fixer, mais je suis convaincu que le chemin pour l’obtenir est plus important encore, et que le processus - que l’on peut contrôler - apportera le résultat souhaité.

Vous ne pouvez pas contrôler le nombre de ventes ou votre CA.

Par contre, vous pouvez contrôler le process pour y arriver.

Donc ?

Dans un premier temps, concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler (le processus) afin de pouvoir obtenir ce que vous souhaitez (le résultat).

Se détacher du résultat, mais faire ce qu’il faut pour l’obtenir en travaillant sur ce que l’on peut contrôler…

L’univers vous le rendra !

2# La meilleure offre du monde.

Votre offre n’est pas parfaite.

Votre offre ne le sera jamais si vous n’essayez pas de la vendre. Peut-être que ça fait un moment que vous travaillez dessus ? Mais si vous attendez l’offre « parfaite », elle n’arrivera jamais tant que vous ne l’aurez pas confrontée et exposée à votre audience.

L’exposer, c’est aussi comprendre ce que vous pouvez et devez améliorer…attendre la perfection, c’est rester dans l’ombre…et j’imagine que vous préférez la lumière non ?

Alors, lancez-la !

Echangez avec votre audience !

Ça vous encouragera à poursuivre et à l’améliorer ! (Ou pas…)

3# Avoir le meilleur site de l’univers.

Il y a 2 écoles à ce niveau-là.

La première, c’est de se dire qu’on s’en fout au début, que ce n’est pas important et qu’un site n’a pas de valeur quand on commence.

Le deuxième, c’est l’aspect branding…et professionnel.

Mon avis ?

C’est que c’est toujours rassurant pour des personnes qui arrivent sur votre site d’avoir une page facile à lire, claire, et ou on voit la proposition de valeur.

Passer beaucoup de temps dessus ?

Surement pas.

Mais y consacrer un minimum de temps pour savoir à qui on a à faire, et ce que vous proposez : Certainement.

Mais n’attendez pas le site parfait avant de le mettre en ligne !

Lancez-le et faites des tests !

Si vous constatez que vos taux d’inscriptions sont faibles, améliorez-les !

Repensez votre page d’accueil par exemple, en revoyant vos pop-ups pour que ça convertisse mieux et restez dans du « simple et efficace ».

Ne cherchez pas la perfection…elle n’existe pas de toute façon.

Evitez de passer tout votre temps sur votre site (c’est de la procrastination déguisée…)

Personnellement ?

J’ai perdu un temps dingue à pas mal de reprises…allez à l’essentiel.

Et investissez dans un thème premium pour gagner du temps ( vous me remercierez…car le gratuit vous coutera BEAUCOUP plus cher ! C’est une certitude).

4# Vous n’avez pas lu 250 livres ?

On nous bombarde d’injonctions à ce sujet…

Oui c’est important de lire. Oui il faut lire des livres pour enrichir sa compréhension, comprendre de nouveaux mécanismes…et pour le plaisir d’une histoire, tout simplement.

Un conseil par rapport à votre business ?

Mieux vaut lire 10 livres de référence sur un sujet particulier et les maitriser comme si vous les aviez écrits vous-même, que lire 250 bouquins dont vous n’aurez qu’un vague souvenir 3 semaines plus tard…

(En copywriting, il est conseillé de lire certains livres de référence 10 fois…).

Lisez les livres de votre thématique de fond en comble !

Prenez des notes et faites-en des résumés pour le graver dans vos cellules !

5# Attendre d’être aligné.

C’est important d’être aligné à ses valeurs.

De comprendre pourquoi on le fait.

Qu’est-ce que l’on souhaite incarner et quelle direction on veut prendre.

Être aligné, c’est être raccord avec ce que vous dites, ce que vous pensez et ce que vous faites aussi…

…cependant, si vous attendez l’alignement parfait de toutes les planètes, probable que vous attendiez encore quelques décennies.

Alors allez-y !

L’alignement se fera au fur et à mesure que vous aurez des réponses à vos questions.

À mesure que vous expérimenterez et que vous vous rendrez compte de vos forces de vos limites.

Vous pourrez alors ajuster sur ce dont vous avez vraiment besoin pour avancer et vous propulser.

L’alignement se fera alors en douceur (ou pas d’ailleurs)…jusqu’à ce que vous vous réveilliez un jour avec un sourire plein de gratitude.

6# Je suis nul(le)

Vous auriez vu mes premiers mails au tout début…cata !

La règle simple pour progresser ?

 « La pratique, la pratique et encore la pratique ».

Oui, il n’y a rien de magique là-dedans, désolé.

Mais à force de pratiquer, de vous tenir à une routine, vous progresserez de jour en jour.

Ce n’est pas être « nul », c’est juste un manque de compétences qui peut s’apprendre en étant constant.

N’ayez pas peur de l’être – surtout au début.

7# La constance.

Puisque je parle de compétences, pourquoi ne pas parler de « comment » acquérir cette compétence.

1 seul mot : CONSTANCE.

Si vous gardez cette constance, de pratiquer tous les jours à faire progresser votre pratique (par exemple en écrivant 4 ou 500 mots par jour ou en faisant de petites actions qui vous font avancer) alors cette constance deviendra peu à peu une compétence.

(Vous pouvez vous répéter ça plusieurs fois : « cette constance deviendra un jour une compétence »).

#8 La méga idée.

Combien réfléchissent à L’IDÉE du siècle ? 

Pendant des mois ? (Voire des années ).

Il est inutile de réinventer la roue, car vous risquez de vous casser les dents !

Travailler sur une idée et la faire grandir est assurément le plus efficace…même si lancer une idée simple n’est pas si simple…

…regardez ce qui se fait et ce qui fonctionne (où il y a de la demande) et inspirez-vous-en, en restant vous-même, avec votre regard.

Et surtout ?

Posez-vous ces 3 questions :

Qu’est-ce qui vous enthousiasme le plus ?

Quelle est votre plus grande force ?

Que pouvez-vous apporter ?

Puis développez-la, faites-la grandir…affinez.

9# La page de vente parfaite.

Une page de vente parfaite, c’est chaud quand on ne connait pas le copywriting et la persuasion.

Prenez une structure simple (en 7 points par exemple).

Ou inspirez-vous d’une structure plus complexe pour « piocher » des éléments qui vous parlent.

Mettez en avant les bénéfices et les avantages que votre solution apportera au client :

Que va-t-il gagner ? (Ou qu’est-ce qu’il risque de perdre).

Qu’est-ce que ça va changer pour lui ?

Pourquoi le veut-il ?

Qu’est-ce qu’il a déjà essayé qui n’a pas fonctionné pour lui ?

Quelles sont ses frustrations ?

Quelle est sa douleur ?

Qu’est-ce qui l’empêche d’acheter (cassez les objections) ?

etc.

Trouvez une accroche qui suscite la curiosité et testez-là !

Entrainez-vous en faisant de petites séquences…avec vos mails.

Et n’oubliez pas de parler VRAIMENT à votre client idéal.

Sinon ?

Vous pouvez toujours faire appel à un copywriter 😊.

10# L’énergie.

La vie est un peu folle (surtout en ce moment). Alors, ne vous épuisez pas à faire des choses inutiles.

Ressourcez-vous au maximum pour garder de l’énergie !

A commencer par :

Se concentrer sur ce qui est important ET urgent…le reste ? (La matrice Eisenhower au passage).

BASTA !

Trouvez un système simple pour traiter les tâches qui vous apportent peu et qui vous bouffe de l’énergie ! (Délégué si vous le pouvez…ou plus simple et plus radical : supprimez-les).

Vous verrez que vous aurez bien plus de temps pour vous et vos proches et que la vie deviendra beaucoup plus simple quand on se concentre sur ce qui est important et qui amène vers un résultat.

11# L’entrepreneur parfait.

J’entends souvent des phrases du genre : « Faut avoir un mindset de tueur ». « Tu dois incarner ça ». « Lis ». « Fait du sport » etc.

Je suis d’accord avec ça.

C’est vrai qu’il le faut.

Le mindset est très important, car c’est ce qui conditionne notre esprit, nos croyances et notre potentiel.

Sauf que…1) nous sommes humains et pas des machines 2) il n’y a pas qu’une vérité et 3) pour quelqu’un qui débute, c’est difficile de tout mener de front !

Travailler son mindset, ses lectures, son positionnement, développer son réseau, s’exposer…

Pas simple.

Si vous avez quitté votre travail, parce que vous n’en pouviez plus et que votre burnout vous a fait basculer…ce n’est pas pour en faire un tout seul chez vous non ?

Ne culpabilisez pas de ne pas être l’entrepreneur PARFAIT qui réussit tout ce qu’il touche !

Chaque chose en son temps.

Même les plus grands ont connu des échecs.

La différence se situe dans l’action, la capacité à rebondir, à se remobiliser et dans l’adversité…

12# L’adversité justement…

Tout le monde vit des échecs. Tout le monde doit combattre à un moment donné ses propres démons.

C’est là que la différence entre les gens qui voient le verre à moitié vide ou à moitié plein prend tout son sens.

Si d’autres ont réussi à se relever pour avancer de plus belle…pourquoi pas vous ?

Transformez vos échecs et vos erreurs en succès et voyez-les comme une nouvelle opportunité !

Une nouvelle direction à prendre.

Vous avez le droit d’avoir des coups de mous de temps en temps…nous sommes des êtres d’émotions après tout.

Il n’y a rien de dramatique à être parfois déçu, triste ou en colère…il faut juste savoir l’accueillir et en ressortir plus fort en se relevant.

13# Ce que les autres pensent…

Rien n’est impossible.

Si vous avez une idée pour quelque chose et que vous avez juste un pressentiment, lancez-vous et ne vous inquiétez pas de ce que pensent les autres.

Ce n’est pas aux autres de vous mettre des barrières ou de vous dicter votre vie…vous pouvez vous faire guider et accompagner si ça fait sens pour vous, afin de faire grandir votre vision et mettre toutes les chances de votre côté, mais faites ce qui vous plait à VOUS (où il y a une demande quand même…)

Sinon ?

Vous risquez de ne pas vous éclater…et ce serait dommage !

14# L’authenticité.

Un sujet dont je parle régulièrement dans ma newsletter et qui est de plus en plus « à la mode » j’ai remarqué.

Mais c’est pourtant un sujet primordial.

Mon point de vue ?

Et bien…c’est normal d’être soi non ?

Le problème ?

C’est que beaucoup (sans s’en rendre compte) « copient » ou « reproduisent » des choses qui ne viennent pas d’eux.

Et c’est OK.

Car c’est normal d’être influencé par moment.

C’est important de s’inspirer de ceux qui réussissent.

C’est compréhensible d’écouter ce que dit un leader.

Par contre ?

Attention à ne pas se perdre en chemin…et de ne pas briser votre propre identité.

Vous risquerez de devenir une mauvaise copie de quelqu’un d’autre.

En plus ?

Les gens « ressentent » les choses…un peu comme un sonar, ils détectent quand c’est « faux ». Ils le détectent de mieux en mieux d’ailleurs et c’est tant mieux !

Vous êtes ce que vous êtes.

Vous pouvez bien faire des erreurs, mais vous n’êtes pas ces erreurs.

Pour être authentique donc, commencez par vous accepter

15# Je ne sais pas vendre.

Si.

Vous savez (en partie) vendre.

Mais vous ne savez pas que vous le savez.

Une citation de Kevin Harrington pour illustrer :

« Vous avez déjà réalisé des milliers de ventes dans votre vie, alors ne vous laissez pas décourager par quelqu’un qui vous dit que vous n’avez aucune expérience dans la vente. Vous êtes dans le commerce de la vente depuis que vous savez parler »

Vous avez entendu parler de closing je suppose…

Et bien c’est le principe.

Vous closez à longueur de temps. Vous vous faites closer aussi à longueur de temps (par vos enfants, vos amis, vos collègues, etc.).

Écoutez attentivement. Observez.

Après ?

Bien sûr qu’il y a des techniques…mais pensez-y.

Vous n’êtes PAS si débutant que ça.

Vous n’en êtes pas forcément conscient, c’est tout.

Écoutez encore et soyez plus attentif que jamais…vous verrez alors les « transactions » dans votre vie.

(Indice : ne pensez pas qu’à l’argent…pensez aux émotions, aux idées, aux concepts, à comment votre petit déjeuné est arrivé sur votre table, à comment votre enfant vous a fait changer d’avis, à l’intonation de ce vendeur qui vous vend cette belle voiture, à votre CV, etc.).

16# La guerre de l’attention.

Vous le savez, nous sommes littéralement bombardés à longueur de temps :

Pub sur les réseaux sociaux, YouTube, Google, mails, télé, radio, journaux, affiches, publicités papier, pop-ups, notifications, appel téléphonique…

…sans parler des algorithmes qui deviennent de plus en plus intelligent et nous « suggèrent » des contenus personnalisés.

Les gens ont du mal à se concentrer, à garder l’attention (et je ne parle pas des enfants).

Ma règle ?

Simple : j’ai viré TOUTES les notifications !

Je ne garde que l’essentiel pour moi (les appels et les SMS). Et je ne travaille JAMAIS avec mon téléphone dans mon bureau.

Soyez méthodique !

Consultez vos mails à « telle heure » et 2 fois par jour par exemple.

Personnellement ?

Je consulte mes mails le matin et le soir. Je fais ce que j’ai à faire sur les réseaux sociaux en une ou deux fois (ça me prend entre 5 et 30 minutes à tout casser -selon ce que j’ai à faire).

Vous n’êtes pas obligé de vous couper du monde !

Mais bon sang, virer ces pu**ins de notifications fait le plus grand bien !

Ça vous libère du temps.

Et à moins que je me trompe, ce n’est pas ce que vous recherchez au fond ?

DU TEMPS… ?

17# Le deal gagnant – gagnant.

« Vous pouvez avoir tout ce que vous voulez dans la vie si vous aidez juste assez de personnes à obtenir ce qu’elles veulent » ZIG ZIGLAR.

(Gardez cette phrase en tête, elle est importante)

C’est un principe fondamental et une règle très puissante.

Donnez de la valeur aux gens…ils vous le rendront au centuple.

Aidez-les du mieux que vous pouvez.

N’ayez pas peur.

Donnez en étant sincère.

Beaucoup pensent que pour réussir, il faut écraser les autres et être le numéro 1.

Ça ne marche pas comme ça.

Donnez avant de recevoir est une règle simple, mais la clé de la réussite.

18# Prendre des décisions.

Elbert Green Hubbard a dit :

« La plus grande erreur que puisse faire un homme est d’avoir peur d’en faire une ».

Si une décision n’est pas prise, rien de mauvais ne peut arriver, c’est sûr.

Par contre ?

Ne soyez pas étonné si rien ne se passe…normal.

Quand vous avez une décision à prendre ?

Posez-vous cette question :

Est-ce que cette décision va dans le sens de ma vision ?

Arrêtez de tout mentaliser et de tout retourner dans tous les sens à tout bout de champ…ça ne vous aide pas.

Si la décision à prendre va dans le sens de votre vision : foncez !

(J’entends parfois des personnes qui se posent des questions -limite existentielle - pour des formations ou des logiciels à 100-200-300-500 euros…s’il vous faut 107 ans pour vous décider si oui ou non l’investissement de 100 ou même 1000 balles en vaut la chandelle, vous vous tirez une balle dans le pied avant même d’avoir commencé !)

Prendre une décision rapidement, démontre une capacité à établir une vision claire et attire les opportunités plus facilement.

C’est comme ça que je vois les choses.

19# Atteindre le succès.

(En résumé…)

Trouvez-vous une direction et un but à atteindre…car sans direction, vous n’irez nulle part, et sans but vous ne saurez pas quelle direction prendre.

Regardez l’avenir et le futur plutôt que le passé (peu importe le nombre de chutes dans le passé. Elles doivent servir votre avenir et votre futur désormais…).

Ne trichez pas et soyez honnête avec les autres et avec vous-même. Reconnaissez vos erreurs, mais ne pleurez pas sur elles. Corrigez-les et allez de l’avant.

Votre but sera inutile si vous n’agissez pas. Passez massivement à l’action ! Et transformez vos désirs en réalité. Le Dr Maltz disait : « rester à attendre, échouer à entreprendre, entraine ceux qui sont placés face à un problème à devenir nerveux, à se sentir dans une impasse, dans un trou et peut provoquer un tas de symptômes psychosomatiques ».

Faites des erreurs, mais assumez-les et soyez réactif en vous corrigeant : vous rebondirez puissance 10 ! Et vous gagnerez en confiance.

Écoutez et observez. Intéressez-vous VRAIMENT aux autres.

Dr Maltz : « L’individu qui a une juste estime de soi ne se sent pas hostile envers les autres, ne cherche rien à prouver, voit les évènements plus clairement et n’est pas toujours en train de réclamer son dû aux autres ». Construisez-vous une image de vous-même efficace et cessez de vous voir sans valeur en vous apitoyant.

Acceptez-vous,  y compris vos imperfections pour pouvoir être pleinement VOUS. Si vous leur tournez le dos en refusant de les voir, elles vous poursuivront et vous empêcheront de vous réaliser.

En conclusion

Permettez-vous de rêver.

Soyez audacieux(se)

Osez.

Et donnez une chance à vos rêves de se réaliser…

Allez plus loin avec mes mails privés et récupérez au passage une « béquille » pour votre page de vente !

Je finirais cet article par une citation de Paul J. Meyer qui disait :

« Tout ce que vous imaginez avec vivacité, tout ce que vous désirez ardemment, tout ce que vous croyez sincèrement et tout ce que vous faites avec enthousiasme doit inévitablement se réaliser ».

Et si cet article vous a plu, partagez-le !

Raphael.

Raphael André
 

Ancien travailleur social, cela fait presque 3 ans que je suis sur le web avec des expériences diverses et variées, des succès, des échecs…la vie quoi. Ce qui me passionne aujourd'hui ? C'est le Copywriting, la Psychologie, la Persuasion et la Stratégie. Comprendre ce qui nous pousse à agir comme nous le faisons. Saisir les subtilités et les mécanismes de notre fonctionnement…car tout est psychologie.

Cliquez ICI pour commenter 8 commentaires