15

Bienvenue à la Bullshit Academy !

(Note d'André: ceci est un article invité de Luc Millésime, retrouvez ce copywriter talentueux ici)

J’en ai marre. C’est peu de le dire.

Le bullshit me rend fou.

Pourtant, si beaucoup le font, c’est que ça doit marcher.

OK, mais est-on vraiment obligé de faire pareil ?

Non, on n’est obligé de rien.

D’autant moins que, en le faisant, on dévalorise soi-même son métier.

Et on passe pour des charlots (au mieux), voire pour des escrocs (au pire).

Non, je vous le dis :

En marketing, on n’est pas obligé d’adhérer à la Bullshit Academy pour vendre.

Qu’est-ce que j’appelle la Bullshit Academy ?

Le club de tous les marketeurs, apprentis ou professionnels, qui pensent qu’il faut mentir aux clients pour vendre.

Des exemples ?

Ils sont légion.

Vous en voyez tous les jours sur votre fil d’actualité Facebook ou dans les emails de certains marketeurs à la mailing-list desquels vous vous êtes abonnés un jour sans trop vous rappeler pourquoi.

André vous en parle souvent, toujours de façon pertinente comme ici.

Bienvenue à la Bullshit Academy.

Florilège :

  • Devenez millionnaire en deux semaines et vivez la vie de vos rêves.

Sérieusement, qui croit encore à ça en 2020 ?

  • L’offre à 12 340 euros qui spécialement pour vous coûte aujourd’hui 197 euros si vous commandez avant 23H59.

Sérieusement ? Elle vaut 12 340 euros ton offre ou 197 euros au final ?

  • Et en prime je vous offre 5 bonus d’une valeur totale de 1846 euros.

Monsieur est trop bon.

  • Et last but not least, je t’offre une garantie de 90 jours satisfait (ou pas) ou remboursé (on verra hein, il faudra quand même que tu me prouves que tu as mis en application les principes de ma formation.)

OK. Et comment je te le prouve que je les ai mis en application tes principes ?

Ah ben je ne sais pas, on verra je te dis.

  • Bon finalement, mon offre devait expirer ce soir mais je la maintiens pendant encore au moins une semaine.

Non non, ce n’est pas parce que personne n’a commandé, c’est parce que je veux aider un MAXIMUM de gens. Tu comprends, je suis un humaniste moi ! Tu comprends hein ?

  • Comment gagner 3000 euros par mois avec l’affiliation ? La formation qui va te rendre riche en vendant les produits des autres.

Bon, ce que je ne te dis pas, c’est que pour gagner 3000 euros, il faudra dépenser 2800 euros en pub Facebook, je ne vais quand même pas tout de dire non plus hein ?

  • Le hack ultime pour générer des prospects à la demande. Je l’ai découvert dans un mastermind aux Etats-Unis et crois-moi, personne ne le connait encore en France. J’ai longuement hésité à en parler mais je me suis dit que ce serait dommage de ne pas t’en faire profiter. Ce que tu vas apprendre dans cette formation va tellement révolutionner ton business que j’aurais pu te le vendre 1500 euros. Mais pour toi, je te l’offre à seulement 147 euros.

J’avoue que le coup du hack ultime et inconnu, c’est mon bullshit préféré.

  • Regarde ce que dit mon client Roger sur ma formation : « cette formation a changé ma vie. Avant je gagnais péniblement 1200 euros par mois avec mon blog. J’ai franchi la barre des 10 000 euros par mois en seulement 3 semaines. »

Ah oui impressionnant. Mais Roger, c’est ton cousin, non ?

Chut !

  • Dans ce webinaire gratuit de 45 minutes, je vais t’apporter tellement de valeur que tu te demanderas comment c’est possible de passer à côté de mes services.

Ok, ben dépêches toi alors. Parce que là on est déjà à 30 minutes et tu n’as fait que raconter ta vie.

Je pourrais continuer encore pendant des pages et des pages.

Et je suis certain que vous pourriez vous aussi.

Parce que si vous êtes comme moi, vous en avez marre qu’on vous prenne pour des jambons.

Le problème ?

Vous avez tellement développé votre détecteur à bullshit que vous ne savez plus à qui faire confiance.

Moi, c’est pareil.

Déjà que je n’accorde pas ma confiance facilement, plus je vieillis plus je suis exigeant.

Et je trie sur le volet les gens en qui j’ai confiance.

André en fait partie, ainsi que quelques autres, mais très peu.

Alors sur quoi se baser pour accorder sa confiance ?

Sur le contenu bien sûr.

Sur les articles et/ou les vidéos Youtube des blogueurs que vous suivez.

Sur des preuves tangibles que non seulement ils disent ce qu’ils font mais aussi qu’ils font ce qu’ils disent.

Et qu’ils appliquent eux-mêmes les méthodes qu’ils vous vendent.

Quant à moi, j’ai une autre approche.

Mon critère, ce sont les pages de vente.

Normal, je suis copywriter.

Des pages de vente remplies de bullshit j’en vois tous les jours.

Mais ce qui me pose vraiment un problème, c’est que certains de mes clients veulent les mêmes.

Alors c’est sûr, en copywriting, c’est un peu comme en musique, tout le monde copie tout le monde.

En soi, ça ne pose pas vraiment de problèmes.

Ce qui est plus embêtant, c’est de copier du bullshit en pensant que le bullshit est persuasif.

Sérieusement ?

Oui, ça peut marcher. Le pouvoir des mots est infini.

Mais ça ne marchera qu’une fois.

Inutile d’espérer convaincre deux fois la même personne si vos pages de vente survendent vos produits et que vos acheteurs n’y trouvent pas leur compte après avoir acheté votre formation.

Au mieux, ils n’achèteront plus chez vous.

Au pire, ils vont vous pourrir sur les réseaux sociaux pour tromperie sur la marchandise.

Et croyez-moi, vous ne souhaitez pas vivre ça.

J’ai ma théorie sur les bullshiteurs professionnels : en fait, ils n’aiment pas vendre. Donc ils pensent que survendre est la seule solution.

Dans le fond, je ne leur en veux pas vraiment.

Peu de gens aiment vendre.

Dans l’esprit de beaucoup de gens, un vendeur doit être capable de vendre du sable dans le désert.

C’est faux.

Et c’est stupide.

Qui penserait vraiment pouvoir  faire fortune en vendant du sable dans le désert ? Vendre de l’eau serait une bien meilleure idée, vous ne trouvez pas ?

C’est prendre les consommateurs pour des imbéciles. Personne n’achèterait du sable dans le désert. Ça ne correspond à aucun besoin d’acheter du sable s’il y a juste à se baisser pour en ramasser.

Comprendre les besoins des consommateurs, c’est l’obsession du copywriter.

Comme disait George Gribbin:

« Un copywriter doit avoir une compréhension des gens, de ce qu’ils désirent, une sympathie pour eux. »

Il avait bien raison George.

Quand on a de la sympathie pour les gens, on ne leur ment pas.

L’avenir du marketing sera éthique.

C’est quoi l’éthique en marketing ?

Tout d’abord, c’est être honnête et transparent.

La persuasion, ce n’est pas le mensonge et la manipulation.

Persuader quelqu’un, c’est lui donner les outils pour qu’il se persuade lui-même.

Persuader quelqu’un, c’est activer ses désirs.

Mentir sur une page de vente ne persuade personne.

Ça ne fait qu’activer le détecteur de bullshit de votre prospect.

Et c’est une stratégie dépassée.

Je suis certain que l’avenir du marketing passe par l’éthique et l’alignement entre les valeurs du vendeur et les désirs du prospect.

Vous ne réussirez à le persuader d’acheter chez vous que si vous réussissez cette connexion.

Plus vous serez authentique et empathique, plus vous serez connecté avec votre audience.

Attention, ça ne veut pas dire qu’il faut remettre en cause les astuces de copywriting et les structures de pages de vente.

Non, pas du tout. Bien au contraire.

Mais personne ne vous oblige à les utiliser n’importe comment et pour de mauvaises raisons.

  • Vous venez de lancer votre offre et n’avez pas encore de preuve sociale ?

N’inventez pas de faux témoignages pour remplir votre page de vente. Mieux vaut pas de preuve sociale du tout qu’une preuve sociale bidonnée. Vous aurez tout le temps de rajouter des témoignages client après vos premiers retours sur votre produit.

  • Votre webinaire n’est pas en direct ?

Dites-le sur votre page de capture.

  • Votre offre est une offre de lancement à prix réduit ?

Restez crédible sur la réduction que vous accordez. Des prix sacrifiés à – 70 ou – 80 % ne font que déprécier la valeur perçue de votre produit et en conséquence votre crédibilité.

  • Votre offre est limitée dans le temps ?

Attendez plusieurs mois avant de la remettre en vente.

  • Votre produit répond à un besoin précis ?

Restez honnête et clair sur les bénéfices. Promettre la lune à vos clients, c’est leur mentir. Et ils vous le feront payer, d’une manière ou d’une autre.

Vous verrez, l’honnêteté paye plus que le mensonge.

Ne perdez pas de vue vos objectifs.

Vous avez créé un blog pour transmettre votre passion, vos connaissances et vos idées à des gens qui en ont besoin.

Vos pages de vente sont le reflet de votre business.

Si vous souhaitez que je vous aide dans la rédaction de pages de vente crédibles et avec zéro bullshit, vous pouvez me contacter via mon site : https://millesimecopywriting.com/

Vous pourrez même télécharger un ebook gratuit en échange de votre adresse mail (oui bien sûr, c’est pour remplir ma mailing list).

A bientôt !

Luc Millésime
 

Je suis Luc Millésime, copywriter indépendant. Ma méthode de copywriting est le fruit de plus de 20 ans d’expérience. J’ai occupé plusieurs postes de responsable commercial dans des PME puis dans un très grand groupe, avant de créer mes propres entreprises. J’utilise mes connaissances des mécanismes psychologiques qui conduisent à l’acte d’achat pour les appliquer au webmarketing et vous aider à trouver les mots pour vendre. En créant des messages authentiques et convaincants, sans faire de promesses outrancières, sans raconter de mensonges, sans sacrifier votre éthique. En bref, sans bullshit J.

Cliquez ICI pour commenter 15 commentaires