18

Comment se différencier de vos concurrents, et gagner votre vie dans une thématique bouchée

Blogueur réel et proche de sa thématiqueVous vous êtes déjà demandé comment vous imposer dans une thématique qui semble bouchée ?

Aujourd’hui, il n’existe pas une thématique, il n’existe pas une niche qui ne soit pas déjà occupée par un blog.

Il est peut-être là depuis plus longtemps que vous.  Ce blog a plus d’audience. Ce blog a plus d’inscrits. Ce blog a plus de clients.

Il se peut même que secrètement, vous enviiez ce blogueur à succès. Le moindre de ses articles, la moindre de ses vidéos, la moindre de ses opérations commerciales est un succès.

Le pire, c’est que le business en ligne ingrat. Parc e que ce ne sont pas toujours les meilleurs qui gagnent le plus d’argent.

Les blogueurs anciens ont eu la chance de se lancer à une époque où capturer des milliers d'inscrits était très facile. Il y a quelques années, il suffisait de publier en masse de courts articles, et votre audience se construisait toute seule. Ces blogueurs n’ont jamais eu besoin d’être créatifs pour s’imposer.

C’est assez frustrant. Parce que vous, vous faites sans doute un effort sur la qualité de contenu. Vous faites sans doute un effort pour promouvoir votre blog. Et pourtant, vous n’arrivez pas à dépasser les dinosaures.

Dans cet article, je vais vous donner plusieurs conseils qui vont vous aider à vous imposer dans n’importe quelle thématique.

Devenez un blogueur vivant.

Hein ? Quoi ?

C’est quoi un blogueur vivant ?

Je vais vous donner un exemple, et vous allez comprendre tout de suite de quoi il s’agit.

Lorsque j’ai lancé TraficMania il y a trois ans, le webmarketing était autant encombré que le périphérique un vendredi soir.

Pourtant, moins de cinq mois après la publication du premier article, ce site générait suffisamment pour faire vivre ma famille. Régulièrement. Mois après mois, avec une croissance continue.

Comment ?

J'ai simplement appliqué les trois piliers de blog à succès :

Blog à succès = positionnement + crédibilité + promotion

Le positionnement ? Je sais que démarrer un blog est compliqué. Et je sais que la plupart des blogs webmarketings ne donnaient pas d’informations complètes, cohérentes, et applicables. J’ai donc décidé de faire des articles qui soient vraiment utiles.

Promotion ? J’ai passé un temps fou à faire connaître mon blog. Articles invités. Articles collaboratifs. Publicité Facebook. Démarchage par e-mail. Cela m’a permis de construire une audience très vite.

Crédibilité ? J'essaye modestement de toujours faire de contenu qualitatif. Il suffit de parcourir ce blog pour le constater. Mais ce n’est pas tout.

J'ai décidé d'être un blogueur vivant.

Pour ma part, c’est passé par trois chemins.

  • Mes concurrents délèguent la gestion des e-mails et ne répondent qu’aux clients ? Je réponds moi-même à 98 % des e-mails que je reçois
  • Mes concurrents recommandent de ne faire uniquement que des formations ? Je me lance dans le coaching téléphonique
  • Mes concurrents écrivent des pages de vente, ou font des vidéos de vente ? Je réalise des webinaires pour vendre mes produits

Je deviens alors quelqu’un de réel. Quelqu’un que l’on peut contacter. Quelqu’un avec qui l'on peut échanger.

La conséquence ?

Les trois bénéfices des blogueurs vivants

Plus de trafic

Lorsque vous organisez un webinaire, vous en faites la promotion sur les réseaux sociaux, ou auprès de vos affiliés si vous en avez. Les gens sont toujours très ouverts pour s’inscrire à des conférences en ligne.

Et vous récoltez donc des inscrits par centaines.

Plus de crédibilité

Je vais vous dire : la plupart des mecs qui créent des formations webmarketing à télécharger ne font que pomper ce qu’ils trouvent sur les blogs américains. Ils le disent, eux-mêmes ! "J'ai alors décidé de me former en lisant des dizaines de blogs américains". Ok, tu pompes, donc. Très peu osent franchir le cap du coaching, parce qu’en fait ils sont incapables de répondre en direct aux questions d’une personne qui a des problématiques précises.

Ceux qui font l’effort de l’échange en direct, que ce soit au téléphone, que ce soit dans un webinaire, ou ceux qui répondent aux questions par e-mail prouvent alors audience qu’ils tiennent la route.

La confiance grandit. L’autorité grandit. La crédibilité grandit. Et vos ventes suivent en toute logique.

Plus de ventes

C’est clair : faire du coaching, des webinaires, c'est générer des revenus très facilement. Mais il n’y a pas que cela. Être un blogueur vivant permet d’augmenter les ventes de formations classiques. Il suffit d’une simple phrase en bas de vos argumentaires de vente par exemple.

« Si vous avez la moindre question sur ce produit, je suis là pour vous répondre. Envoyez-moi simplement un e-mail, en répondant à ce message. Posez votre question et je me ferai un plaisir d’y répondre. »

Cette simple phrase vous transforme en blogueur vivant. Vous pourrez renseigner les hésitants, les rassurer, et conclure des ventes.

Est-ce que vous êtes convaincu ? Est-ce que vous voudriez avoir des idées pour devenir un blogueur vivant ?

Voici 11 manières très simples de devenir réel. De vous différencier de vos concurrents qui sont trop paresseux pour vraiment aider leur audience

1 : Faites des Facebook live

Il n’est pas rare que le moindre petit blog soit suivi par plusieurs centaines de personnes sur Facebook.

Pourquoi ne pas profiter de cette audience pour faire un échange sur Facebook live. Il vous suffit simplement d’annoncer l’événement sur Facebook, et auprès de votre liste d’inscrits.

Comment faire ?

Proposer un sujet. Amenez une astuce, ou une méthode, que vous allez présenter en quelques minutes seulement. Faites court. Interactif.

Puis répondez à toutes les questions que l’on vous pose.

2 : Organisez un séminaire ou un atelier

Voici quelque chose que vous pouvez faire dans quasiment toutes les thématiques. Que vous ayez une petite ou une grosse audience.

Vous pensez que les ateliers ou les séminaires sont réservés aux gros blogueurs ? Pas seulement. En effet, vous pouvez réserver une grande salle, et organiser un vrai show.

Mais vous pouvez aussi inviter quatre ou cinq personnes à venir chez vous. Budget ? Une boite de biscuits et du café.

Je vous conseille simplement de filmer l’événement. Car ensuite, vous pourrez intégrer la vidéo dans une de vos formations, et la vendre.

Lorsque vos inscrits verront que vous êtes en chair et en os avec des élèves, votre crédibilité grimpera en flèche et le lien que vous tissez avec votre audience se renforcera

3 : Proposez une session téléphonique une fois par semaine

Lorsque vous créez une formation, offrez un petit bonus supplémentaire aux clients. Donnez-leur la possibilité de vous joindre de temps en temps. Une fois par semaine, une fois tous les 15 jours, ou une fois par mois, peu importe.

Vous pouvez faire cela par Skype, ou simplement par téléphone.

Vous avez peur que les gens vous appellent sans cesse et vous dérangent ? A ce moment-là, souscrivez à un forfait bas de gamme (deux euros chez Free par exemple, et utilisez un de vos vieux téléphones portables).

Allumez votre téléphone à l’heure prévue, et attendez que les gens appellent. Répondez à toutes leurs questions.

4 : Allez sur le terrain

Lorsque je bloguais sur le tir sportif, j’étais sans arrêt sollicité par des personnes qui voulaient que je vienne dans leur club pour leur donner un cours en direct. Hélas, je n’ai jamais réussi à le faire pour des questions d’assurance.

Et je le regrette. Parce que j’aurais adoré publier des images, ou des vidéos de ces rencontres sur mon blog.

Si vous êtes dans des thématiques un peu moins sensibles, n’hésitez pas à solliciter votre audience. Il y a probablement quelqu’un qui n’habite pas très loin de chez vous, et qui serait heureux que vous veniez lui donner des conseils.

Si vous bloguez dans l’immobilier, allez visiter le chantier de son appartement. Si vous bloguez dans la beauté, allez faire une session de maquillage.

5 : Interviewez ou faites-vous interviewer

Les interviews sont un super moyen d’obtenir du trafic. Il suffit que la personne avec qui vous échangez possède un gros compte Twitter ou Facebook, parle de votre conversation, et vous recevrez du trafic.

Les interviews ont d'autres vertus. Celle de montrer votre expertise. Celle de montrer que vous êtes sympa. Celle de montrer que vous êtes humain.

Donc n'hésitez pas : répondez favorablement aux interviews qu’on vous propose. Et vous, de votre côté, sollicitez les personnalités de votre thématique, les gros blogs de votre niche, et organisez simplement une interview par Skype. Il suffira d’utiliser un logiciel d’enregistrement (comme Amolto) et de publier le podcast sur votre blog

6 : donner votre numéro à la fin des webinaires

Cette astuce m’a été donnée par Adrien Jourdan, qui blogue dans l’apprentissage des langues.

Adrien est un gros fan des webinaires, il réalise la quasi-totalité de ses ventes avec ce système. Je ne vais pas vous dire combien il gagne (il n'aime pas cela), mais je vous assure que bien des blogueurs seraient aux anges s'ils faisaient un 1/4 de son chiffre. À chaque fin de webinaire, Adrien donne son numéro de portable aux participants. Et il les encourage à l’appeler.

Adrien m’a confirmé que rien que le fait de donner son numéro avait convaincu des participants de son sérieux. Ils ont passé commande, sans même l’appeler. Mais le déclencheur a été qu'Adrien s’est transformé en blogueur vivant, disponible, prêt à discuter en réel.

7 : vendez du coaching

Je maintiens ce que j’affirme depuis des années. Lorsque l’on a une petite liste, le meilleur moyen de gagner sa vie de façon significative et stable avec un blog, est de vendre du coaching téléphonique.

C’est pour cette raison que la première année de TraficMania, je n’avais ni formation à vendre, ni ebook. Je ne vendais que de la prestation de conseil.

C’est bon pour le business, c’est bon pour l’autorité, cela vous donne une vraie connaissance de votre audience et de ses problèmes. Et donc au final, cela vous aide à concevoir le bon produit.

Mais surtout, cela vous positionne comme celui qui est présent dans votre thématique.

8 : faites des webinaires

Le problème avec les pages de vente ou les vidéos de vente, c’est que votre audience comprend très vite que vous êtes en train de lui vendre quelque chose. Alors qu’avec un webinaire vous allez avoir 45 minutes, 60 minutes, voire même 90 minutes disponibles pour établir un lien, pour échanger, pour répondre aux questions, pour démontrer votre produit, pour donner de l’information.

C’est pour cela que les webinaires sont si efficaces. Parce que vous ne passez plus quelqu’un planqué dans son salon, qui crée une formation et qui essaie de pousser à la vente.

Vous êtes un interlocuteur réel, concret, qui s’exprime devant des centaines de personnes intéressées.

C’est pour cela que les meilleurs chiffres de vente par inscrits, je les ai réalisés sur les webinaires que j’organise régulièrement sur TraficMania.

Si vous voulez développer votre business, je vous encourage vivement à tester les webinaires. Évidemment, il ne faut pas simplement faire une conférence et proposer bêtement votre produit. Il faut utiliser des méthodes très particulières pour attirer du trafic, pour avoir un maximum de participants. Pour avoir un sujet qui est intéressant, et qui attire une audience. Il faut ensuite apprendre à vendre en webinaires.

Ce n’est pas évident. Mais quand on fait les choses correctement, on obtient des résultats absolument hallucinants.

Ceux qui agissent sont ceux qui gagnent

Les thématiques bouchées sont de bonnes thématiques. Si autant de monde s’y bagarre, c’est parce que le potentiel business est là.

C’est un peu comme les pizzerias. Il y en a un nombre incroyable, mais c’est parce qu’il y a un vrai marché pour la cuisine italienne.

Je sais que vous êtes dans votre confort. Que vous vouliez être pénard, chez vous, écrire des articles, des pages de vente. Et espérer que cela suffise.

Cela ne suffira pas.

Aujourd’hui, la concurrence est telle qu’il va falloir que vous montriez que vous êtes là. Vous devez créer ce lien, cette relation. Devenez un blogueur vivant.

Si j’ai un seul conseil à vous donner, c’est de passer aux webinaires. Si vous les faites correctement, vous obtiendrez des chiffres de vente qui vont surprendre.

Vous finirez, vous aussi par devenir un gros de votre thématique.

 

André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Cliquez ICI pour commenter 18 commentaires
Danilo

Article très pertinent André !

Je fais pareil, je me différencie en produisant des contenus longs, qualitatifs et applicables. Je fais aussi un truc qui ne se fait souvent : j’insére beaucoup d’images, vidéos et mes posts sur facebook dans mes articles.

Je réponds à TOUS les mails, messages facebook, tweets moi-même (parce que je suis encore seul à bord).

Par contre je ne fais pas encore de Live facebook ni de webinaire 😉

J’aurais également mentionné le groupe, ça marche pas mal en ce moment pour développer une relation avec ses abonnés. En tout cas c’est ce que je fais et je te le recommande 🙂

Répondre
Stéphane

Bonjour André,
Très bon article. C’est bien vrai qu’en donnant vie à son blog, on se démarque de beaucoup de concurrents.
Longue vie au tien que je connais depuis peu mais que j’apprécie vraiment.
Merci de tes bons conseil.

Répondre
Céline

Merci André pour tes conseils toujours très pertinents.
En tant que petit blog, je vois que le local fonctionne pas mal non plus. J’ai pu atteindre des personnes de mon secteur géographique parce que j’en ai parlé autour de moi. Et eux en parlent autour d’eux, etc.

Et en ce qui concerne ma petite liste qui monte, qui monte, je leur envoie une newsletter chaque semaine pour leur donner du contenu supplémentaire ou complémentaire du blog. Et je leur propose également une séance découverte gratuite de 30 min par Skype à la fin de chaque mail pour parler de leur problématique.
Pourtant je ne vends rien sur mon blog pour le moment.Mais cela fonctionne bien car comme tu dis je suis humaine et accessible.

Il est donc évident que répondre à tous les mails est nécessaire. Perso ceux qui ne me répondent pas, je me désabonne direct.

Répondre
Frédéric Garcia

Article plein de bon sens ! (par contre ton pop-up est hyper agressif, il est venu m’interrompre pendant que j’écrivais ce commentaire) Les tunnels de vente ont une connotation négative à mes yeux, ça communique que le blogueur prend son public pour un âne. En tant que coach on ne peut pas être épanoui si on méprise notre clientèle, ça veut dire qu’on ne cible pas des gens qu’on prend plaisir à accompagner. Et comme tu le dis si bien, s’il n’y a aucune possibilité de coaching individuel, la valeur perçue ne sera pas celle d’un expert. Décidément beaucoup de très bon contenu ici, merci.

Répondre
Pascal

Merci pour cet article !
Question bête, je te suis depuis pas mal de temps et je n’ai jamais remarqué de webinaire de t

Répondre
Pascal

Merci pour cet article !
Question bête, je te suis depuis pas mal de temps et je n’ai jamais remarqué de webinaire de ta part.

Ca se passe sur ta page Facebook exclusivement ?

Répondre
denise

bonsoir.
j ai un blog depuis 9 ans mais en fait c est un site blog puisque je suis medium thérapeute et depuis le temps il tourne pas mal et me rapporte de la clientele. mon objectif est maintenant de créer un autre blog surla thématique du développement personnel et spirituel avec vente de ebook etc..et grace a toi j apprend un millier de choses que je ne connaissais pas . j ai même pris l abonnement pour creer son blog et je suis dans l ecriture de mon bonus. voila . j avance doucement mais sûrement . Bravo pour ton travail ton serieux et ton implication…a bientôt et merci pour tout ce que tu apportes a une novice comme moi…

Répondre
Ourida

Bonjour André,
Comment faire pour créer un blog et quel outil pour faire des webinaireS ?
Merci pour ta réponse.

Répondre

Commenter: