8

Souffrez-vous de la peur de perdre des inscrits?

docteur bloggingVous ne connaissez pas cette maladie ?

Pourtant, elle est bien réelle. Vous pourriez croire que c’est la dernière dinguerie des hypocondriaques, persuadés qu’un cancer de la gorge se cache derrière la moindre petite toux.

Je vous assure que c’est un virus très répandu parmi les blogueurs. Le genre de virus très embêtant. Ceux qui rongent votre portefeuille.

Le syndrome de la peur de perdre des inscrits vous coûte 20 ou 30 % de chiffre d’affaires dans sa forme la plus sévère.

Et, en général, moins on a d’expérience en blogging, plus on a de chances de l’attraper.

Pas de panique. Lors de cette consultation, vous allez voir si vous en souffrez et comment régler le problème.

Signe numéro un : vous avez peur d’envoyer des e-mails fréquents à votre liste

Vous n’avez pas trop de problèmes à prévenir vos inscrits de vos nouveaux contenus gratuits.

Mais dès qu’il s’agit de proposer un produit, vous avez peur d’être trop insistant. Vous envoyez un premier e-mail, et déjà celui-ci vous met mal à l’aise.

Vous ne voulez pas que l'on vous considère comme un commerçant. Pourtant, vous en êtes un, et vous ne devriez pas avoir honte.

Mais la peur est plus forte. Alors vous n’envoyez qu’un seul message. Des tas de gens ne vont pas le voir, alors qu’ils auraient pu être intéressés par votre produit. C’est comme si vous mettiez le feu à un tas de billets, tout simplement parce que vous n’avez pas osé envoyer plusieurs mails commerciaux en une semaine.

En fait, vous êtes quelqu’un qui ne veut pas déranger. C’est dans votre nature profonde. Tout petit, on vous disait ne pas interrompre les grandes personnes. On vous disait d’attendre sagement votre tour. Et vous avez commencé votre vie professionnelle en exécutant les tâches demandées. Vous receviez un salaire en échange.

Oh, je sais que chaque année vous espériez une petite augmentation, et que vous la demandiez du bout des lèvres.

Mais, maintenant vous êtes un indépendant.

Cela signifie que vous avez le pouvoir d’aller chercher votre revenu, avec la force de votre imagination, votre créativité, et les bons outils.

Signe numéro deux : Vous regardez plus le nombre de désinscriptions que le reste

Après chaque envoi d’e-mails, vous vous jetez sur votre autorépondeur et vous regardez le nombre de personnes qui se sont desinscrites de votre liste.

Vous repensez au dur travail qu’il a fallu accomplir pour construire cette liste de diffusion. Et voir les gens la quitter vous rend malade.

Vous avez l’impression de dilapider votre capital le plus précieux. Alors vous cherchez à limiter au maximum le nombre de mails.

Vous préférez limiter le succès de votre offre plutôt que de voir une infime partie des gens s’en aller.

Signe numéro trois : vous avez reçu un e-mail agressif et cela vous a touché

Je sais ce que cela fait. Je pense que tous les blogueurs savent exactement ce que cela fait.

Vous ouvrez votre boîte mail, vous voyez qu'on a répondu à votre mail.

Vous l’ouvrez : et c’est un torrent d’insultes.

« Arrête de me faire chier avec tes messages espèce de sale connard ».

Les gens ne se rendent pas compte de ce que cela fait. Surtout quand on passe plusieurs heures par jour à créer des tonnes de contenu gratuit.

La conséquence ? Ce genre de message vous chamboule tellement que vous n'avez plus le courage de renvoyer d'autres emails.

C’est dommage. Sur les centaines ou les milliers de personnes qui vous suivent, il y aura toujours des aigris. Et là, vous baissez les bras devant leurs intimidations.

Rassurez-vous: on s'endurcit.

Maintenant, ce genre de message m’amuse. Je me dis qu’il faut être quand même sacrément allumé pour cliquer sur répondre, rédiger un message d’insultes, et l’envoyer. Alors qu’il suffit de cliquer sur le lien de désinscription pour ne plus être dérangé.

Lorsque je reçois ce genre de message, je ne réponds même pas. Je me contente de sortir la personne de ma liste. Et pour être honnête avec vous, deux minutes après, je n’y pense même plus.

Faites attention si vous avez peur de perdre des inscrits

Je vais vous dire ce que j’en pense.

Je pense que c’est grave. Parce que si le blogging doit devenir votre source de revenus, la peur de perdre des inscrits porte atteinte à vos revenus.

Je vais essayer de vous faire changer d’avis. Voici pourquoi vous ne devriez pas avoir peur de perdre des inscrits.

Raison numéro un : ceux qui se désinscrivent n’allaient rien vous acheter

Quand on tient une boutique de vêtements, il y a deux sortes de visiteurs. Ceux qui achètent, et les autres. Il m’arrive assez souvent de rentrer dans une boutique, de regarder un pantalon ou des chemises, et de ne rien prendre.

Cela ne veut pas dire pour autant que je suis furieux après le vendeur. C’est simplement que je n'ai pas trouvé ce que je voulais.

Ceux qui vont acheter des produits sur votre blog vont lire plusieurs articles. Ils vont lire votre bonus. Ils vont devenir des visiteurs fidèles. Puis ils vont acheter quelque chose.

Celui qui ne veut plus recevoir vos e-mails n’était pas en train de se dire : « tiens, je vais acheter quelque chose sur ce site, j'hésite. »

Il a simplement voulu récupérer votre bonus mais ne souhaite pas aller plus loin. Étant donné que chaque inscrit coût de l’argent au niveau de votre auto répondeur, autant que ceux qui ne sont pas assez intéressés s’en aillent.

Raison numéro deux : certains pensent que vous faites du bénévolat

Le blogging coûte de l’argent. L’hébergement internet, l’auto-répondeur, les plugins, etc.

Le blogging coûte du temps. Vous allez passer des heures à écrire, ou à enregistrer des vidéos. À écrire des messages. À répondre aux e-mails.

Et, bizarrement, il y a des gens qui pensent que ceci doit être 100 % bénévole.

Je ne dis pas que vous devez vous transformer en vendeur sans foi ni loi, mais il est tout de même normal de vouloir gagner sa vie. Après tout, ceux qui travaillent dans une entreprise comprennent que leur boîte doive vendre des biens ou des services.

Mais, pour certains, bizarrement, le blogging doit rester 100 % bénévole. S’ils n’arrivent pas à comprendre que vous avez des factures à payer, leur place n’est pas dans votre liste. Qu’ils partent, ce n’est pas grave. Laissez-les retourner dans leur monde d’illusion.

Raison numéro trois : la quantité d'inscrits est moins importante que la qualification de votre liste

Vous savez, une fois ou deux fois par an, je vire les gens qui n’ont pas ouvert un seul de mes e-mails pendant les 12 derniers mois.

Je l’expliquais dans cette vidéo.

Cela ne sert à rien d’avoir la plus grosse liste. Cela ne sert à rien d’avoir un maximum d’abonnés YouTube. Cela ne sert à rien d’avoir une foule qui vous suit sur Facebook, ou sur Twitter.

Ce qu’il faut c’est avoir les bonnes personnes. La quantité est moins importe que la qualification de liste.

Non seulement je n’ai pas peur de perdre des inscrits, mais j’en enlève moi-même régulièrement. Ce qui m’intéresse, c’est de m’adresser à des gens qui aiment mon contenu. Pas aux autres.

Raison numéro quatre : ce qui vous coûte vraiment cher, c’est la timidité

Il est possible que dans la quantité de gens qui se désinscrivent, vous perdiez de temps en temps un acheteur potentiel.

Je ne dis pas contraire. On ne le saura jamais vraiment, de toute manière.

Faut-il perdre un acheteur potentiel car on envoie 5 mails, ou rater 30 ventes par ce qu'on envoie un seul mail?

La timidité coûte cher.

Car la réussite d’une campagne de promotion est fortement liée au nombre d’e-mails que vous allez envoyer.

Vous voyez, certaines personnes n’ont pas le temps de regarder votre message tout de suite. Certains se diront qu’ils sont intéressés, mais qu’ils verront cela plus tard.

Et ils oublieront.

Là, vous pouvez perdre une quantité absolument hallucinantes de vente. Ces derniers temps, je fais plus de ventes avec mon dernier e-mail qu’avec le premier.

C’est un e-mail relativement agressif, et à chaque fois que je l’envoie, oui je vais perdre quelques inscrits. Mais je sais aussi le nombre de ventes que je fais. Et si je n’en voyais pas cet e-mail agressif, je laisserai plusieurs milliers d’euros sur la table.

J’ai bien dit milliers. Alors je n’ai aucun problème de perdre 30 personnes qui trouvent que je pousse un peu fort.

Raison numéro cinq :1 inscrit de perdu, 10 de retrouvés

Au lieu d’être un constipé de la liste, demandez-vous plutôt comment trouver de nouveaux inscrits.

C’est humain, il y aura toujours des gens qui vous quittent. Mais honnêtement, en pourcentage, c’est extrêmement faible. Sur TraficMania, je perd un millième de ma liste à chaque email.

Cela fait tout de même pas mal de monde qui préfère recevoir mon message que de s'en aller. Au lieu de me focaliser sur 1/1000 de ma liste, je préfère porter mon attention sur des stratégies de croissance de liste. C’est si simple d’acquérir plusieurs dizaines d’inscrits chaque jour.

Vous voulez faire le test vous-même ?

Voici ce que vous pouvez faire sur votre prochaine campagne de vente.

Étape un : prenez votre produit, et dupliquez le. Dupliquez également votre page de vente. Cette page de vente doit être exactement la même.

Étape deux : faites 2 groupes aléatoires avec votre liste d’inscrits. Normalement, votre auto répondeur doit pouvoir faire cela sans trop de difficultés. En tout cas, Aweber permet de le faire sans souci.

Étape trois : faites une promotion. Envoyez un seul email au groupe A. Envoyez 3 ou 4 emails au groupe B.

Étape quatre : à la fin de la semaine, comparez les résultats des deux groupes.

Vous verrez, c’est sans comparaison. Il y aura sans doute beaucoup plus de gens qui quittent votre liste quand vous envoyez plusieurs e-mails, mais votre chiffre d’affaires sera bien meilleur.

Devenez un vrai entrepreneur

La différence de revenu entre un salarié qui fait bien son travail et celui qui y va mollo est assez faible.

C'est pour cela que tant de gens ne sont pas très motivés dans les entreprises. Pourquoi s'acharner au travail, puisque de toute façon, au mieux vous recevrez 3 % d'augmentation en fin de l'année.

En blogging, c'est différent. Entre celui qui fait bien les choses, et celui qui n'ose pas, la différence est énorme.

Si vous envoyez plein de mails, ce n'est pas 3 ou 4 % de plus que vous avez gagné. Ce sont des sommes colossales. Des sommes qui peuvent vraiment changer votre vie.

Parce que vendre en ligne ce n'est pas un truc de pêcheur. Ce n'est pas mettre un produit dans un coin de votre site, et attendre que les gens cliquent dessus. C'est à vous de prendre la main. C'est à vous de mener la danse. C'est à vous de chercher les clients. Les traquer.

Vendre en ligne, c'est un truc de chasseur.

Évidemment, il ne faut pas faire cela n'importe comment. Celui qui est trop agressif fatiguera son audience.

Mais celui qui ose écrire fréquemment son audience, avec les bons titres, avec les bons messages, avec le bon rythme, celui-ci rencontrera le succès.

On peut créer des petites fortunes autour de mailing.

C'est même le meilleur moyen de gagner de l'argent en ligne. Parce que la valeur d'un inscrit à une newsletter est infiniment supérieure à la valeur d'un abonné Facebook, YouTube, et je ne parle même pas de Twitter.

Si vous êtes capables de faire revenir vos inscrits vos articles, de les fidéliser, vous serez aussi capables de montrer vos offres commerciales à un maximum de monde.

Et vous pourrez faire décoller votre business. Cela passe simplement par la maîtrise des e-mails.

Alors je vais vous demander de me faire une promesse : promettez-moi que vous n’hésiterez plus jamais envoyer un e-mail parce que vous avez peur de perdre quelques inscrits. Parce qu’en faisant cela vous mettez la priorité sur la part de votre audience qui n’achète rien. Au lieu de vous focaliser sur vos clients potentiels. C’est à vous maintenant. Faites revenir vos inscrits sur vos articles. Vous aurez plus de trafic. Vous aurez plus d’engagement.

Et vous aurez plus de clients.

André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Cliquez ICI pour commenter 8 commentaires
Patryck

J’adore ton style André. Bravo pour tes contenus qui sont extrêmement inspirant et surtout pédagogiques. Je m’organise pour être prêt à suivre une de tes formations. Mais ce début d’année étant trop mouvementé (déménagement etc), il me faut prendre le temps de mettre à plat mes idées.
J’ai le produit, j’ai l’histoire, j’ai la niche et des listes en 3 langues qui se remplissent et te lire met en lumière mes gigantissimes lacunes; ceci expliquant cela… hum!
Alors bravo et à bientôt

Répondre
    André Dubois

    Merci, ok à bientôt

    Répondre
Sandrine

Bonjour André
Je te suis depuis quelques temps maintenant et j’ai pu aussi acheter plusieurs de tes formations. Grâce à toi et à tes formations, mon chiffre d’affaire sur le blog a vraiment augmenter (il a doublé). J’ai suivi tes conseils à savoir pour ce post, ne pas avoir peur de trop envoyer de mails et ne pas avoir peur de perdre quelques inscrits car ça vaut le coup financièrement.

Répondre
    André Dubois

    Bravo pour ce résultat, c’est super!

    Répondre
Christian

Bonjour André,
Merci pour cet article très bien documenté.
Lorsque je me suis installé à mon compte, j’ai compris toute la difficulté que nous avions (les salariés) à prendre de l’argent à un inconnu. Celui qui prend de l’argent est souvent considéré comme un « prédateur ». Or l’argent reste le moyen d’échange le plus équitable entre deux personnes. Surtout si le vendeur reverse une partie de la somme qu’il a perçu (TVA) à la société.
En tant que blogueur, notre rôle est de trouver des personnes qui considèrent notre travail comme exceptionnel. Si nous sommes exceptionnels aux yeux de certains, ces derniers n’auront aucune difficulté à participer financièrement à nos efforts. Il se peut qu’ils aient même du plaisir à nous aider. 😉

Répondre
    André Dubois

    La peur de vendre, c’est assez courant au début en effet, mais si le produit est ok, il faut se lancer.

    Répondre
Naya

Bonjour André

Tu recommandes souvent de ne publier dans son propre blog que lorsqu’on a atteint 500 inscrits. (dans le cadre de ta stratégie de guest blogging)

Comment interagir avec les personnes qui sont sur la liste en attendant ? Parce que ça peut prendre quelques mois avant d’arriver ?

Tu recommandes de mettre une page « coming soon »
Ou de quand même publier de temps en temps sur le blog ?

Merci D’avance De ta réponse.

Répondre
    André Dubois

    Tu peux avertir tes inscrits de chaque guest post publié. Tu peux aussi leur envoyer un mail un peu long qui te contient des astuces eetc… Ce n’est vraiment pas un problème.

    Répondre

Commenter: