80

Comment écrire un article de blog inoubliable : 13 astuces explosives

ecrire un article réussiVous savez pourquoi certains blogs ont plus de trafic que le vôtre ? Ils écrivent des articles de blog exceptionnels.

En fait, il y a 5 raisons qui font qu'un blog a du trafic. Les voici.

Et si vous les appliquez, vous aurez vous aussi un torrent de visiteurs sur votre site.

  • Raison n°1 : ils ont amorcé la pompe à visiteurs avec des articles invités
  • Raison n°2 : ils choisissent mieux leurs sujets d’articles que vous
  • Raison n°3 : ils donnent à Google ce qu’il veut
  • Raison n°4 : ils écrivent des articles qui passionnent leurs lecteurs
  • Raison n°5 : ils font la promotion de leur contenu

Tadam !  Voilà le grand secret du trafic internet révélé, et je vous l’ai offert en 5 lignes. Ne me remerciez pas.

Oubliez Facebook, Twitter et compagnie, ça ne sert à rien tant que vous n’avez pas une audience solide.

Stupéfiant n’est-ce pas ? Faites çà et vous serez un blogueur incontournable.

Vous voulez savoir le plus dingue dans cette histoire ?

Ces 5 raisons ont toutes un point commun. Quelque chose d’absolument nécessaire, si vous voulez que ça marche. Ce point commun, c’est la qualité de votre contenu. Vous devez écrire des articles de blog de très haute qualité.

Regardez çà :

Je reprends chacune des 5 raisons, ok ?

Raison n°1 : article invités. Si vous écrivez de la daube, personne ne va vous publier en article invité. Jamais. Evident.

Raison n°2 : choix du sujet. Vous pouvez choisir un sujet méga buzz. Comme les fesses de Kim Kardashian. Si votre article est mauvais, les gens viendront une fois, pas deux.

J’avoue que si ensuite vous parlez des fesses de Rihanna, ils peuvent revenir…

….Mais, vous serez dans la course au buzz pour maintenir votre trafic. Stratégie fragile.

Raison n°3 : Google. Vous pouvez être un maitre Jedi en SEO, si votre article est mauvais, il restera dans le ventre mou de Google. Pourquoi ?

Parce que Google voit si les gens restent longtemps ou pas sur vos articles. Si les visiteurs s’enfuient, Google va se dire : « ce contenu est l’air pourri. Je le laisse au fond de la liste».

Raison n°4 : écrire des articles passionnants. Là, c’est évident, encore une fois. Si votre article est moyennasse, les gens viennent une fois pas deux.

Raison n°5 : promotion de l’article. Idem : si l’article est mauvais, personne ne va le partager en masse. Ni vos fans Twitter, ni les gros blogueurs que vous allez solliciter.

Dure réalité : ils vont juste appuyer sur le bouton « supprimer » après avoir lu votre demande.

C’est clair :

Ce qui compte avant tout, c’est d’écrire d’excellents articles de blog. Des articles que les gens lisent avec plaisir. Des articles qui les fassent vibrer. Qu’ils hurlent « encore ! Encore ! »… Comme dans un rappel de concert (à quoi pensiez-vous ?).

C’est la pierre angulaire du trafic. Pour que vos articles soient lus, commentés, partagés, il faut déjà qu’ils soient (très) bons.

Ok. Vous voulez écrire de bons posts. Vous voulez plus de trafic. Tout le monde est d’accord là-dessus. Mais personne ne vous dit comment faire.

C’est quoi, un bon article de blog ? Faut-il être écrivain pour en écrire ?

Pas de panique les amis. Le but de cet article, c’est de vous montrer comment écrire un article qui DECHIRE.

Diagnostiquez votre trafic facilement

On va commencer par un diagnostic, comme chez le médecin, vous voulez bien ?

Maintenant :

Allez voir votre compte Google Anaytics. Regardez durée moyenne de sessions. Si votre blog est récent comme le mien, regardez seulement les jours de dates de publication.

Par exemple, le 8 juin, j’ai publié mon second article « comment j’ai fait 1497 pages vues avec un seul article ».

Durée moyenne des sessions, résultat des courses :

Analysez la durée de vos sessions de votre blog

 

Durée moyenne des sessions 4min 24. Un bon chiffre. L’article a été lu en entier, très fréquemment.

Combien avez-vous ?

Plus les gens restent longtemps sur une page, plus Google en déduit qu’ils aiment. Et plus il améliore votre position dans les recherches. Et plus vous avez de trafic.

Le résultat :

A quoi ça sert d’écrire de bons articles ? C’est logique. Si l’article est bon, il est plus partagé. Il vous ramène du trafic supplémentaire. C’est une cercle vertueux.

Il existe des méthodes qui marchent pour écrire de bons posts. Pas besoin d’être écrivain pour y arriver. Mais quels résultats pouvez-vous obtenir ?

Regardez ce post que j’ai écrit sur Webmarketing&com. Il a été partagé plus de 1300 fois (en comptant LinkedIn).

un très bon article avec de nombreux partages Facebook et Twitter

Pourtant, le sujet n’est pas hyper original. C’est juste une liste de stratégies pour augmenter son trafic. Mais j’y ai appliqué ma méthode d’écriture. Les visiteurs aiment, ils partagent. Ils viennent sur TraficMania, s’inscrivent à ma liste…

Ce qui fait que j’avais quasiment 600 inscrits (et donc du trafic assuré) avant même d’avoir publié le moindre article.

Vous voulez écrire des articles de blog parfaits ? Des articles qui vous ramèneront des visiteurs pendant des mois ou des années ?

Voici comment faire. 13 astuces pour écrire un très bon article de blog. Pour réussir la recette, ajoutez  simplement les ingrédients.

Astuce n°1 : Choisissez toujours un excellent titre pour avoir plus de visiteurs

Le titre compte plus que tout, parce que c’est là que les visiteurs prennent la décision de cliquer ou pas. J’adore cette citation de Jay Baer, qui a fondé l’énorme blog marketing Convice & Convert (162 000 abonnés sur Twitter) :

« Ce qui est le moins bien compris, c’est que les titres sont de loin l’élément le plus important du trafic. C’est là que les visiteurs prennent la décision de cliquer ou pas. La plupart des blogs qui ont du mal proposent systématiquement des mauvais titres ». 

[greenbox]Je ne vais pas résumer en 3 lignes ce que j’ai décrit en 29 pages. Alors pour découvrir comment écrire des titres irrésistibles, téléchargez mon guide gratuit en cliquant ici.[/greenbox]

Mais vous pouvez aller encore plus loin.

Ecrire un bon titre c’est important. Vous êtes d’accord.

Mais cela marche encore mieux si vous choisissez des mots clés qui sont recherchés sur Google. Si vous avez un bon titre ET EN PLUS des mots clés qui font bander Google, vous serez imbattable.

image

C’est ce qu’on va voir maintenant en n°2…

Astuce n°2 : volez les mots clés des pubs Adwords, et augmentez votre trafic

Imaginons que vous écriviez un article sur l’entretien d’une voiture. Quel genre d’articles est le plus recherché par les internautes ? Quels mots clés devez-vous faire apparaître dans vos titres ?

C’est simple. On va voler les mots clés des pubs Adwords.

Quand on tape « entretien voiture » sur Google, on a çà :

Utiliser adwords pour trouver les bons mots clés

Bon sang, mais c’est évident !

Regardez les mots clés choisis par les gros annonceurs : prix, devis, gratuit, coup de bambou, remboursés, financement… Ce qui intéresse les gens qui recherchent des infos sur l’entretien d’une voiture, c’est le prix !

Ces annonceurs dépensent des fortunes pour avoir plus de clics….

…Et ils vont quasiment tous vers un seul critère, le prix. Pas une intervention rapide, ni des mécaniciens bien formés, ou la qualité des pièces…

Non, le prix ! C’est donc que ce critère compte vraiment pour les internautes, vous ne croyez pas ?

Donc si vous orientez votre titre et votre contenu avec des mots clés orientés économies, bons plans et petit prix, vous allez coller à ce qui est recherché….

Et la pompe a trafic va tourner à fond la caisse.

Un article : « comment faire sa vidange gratuitement, même en y connaissant rien » aura plus de trafic que « comment faire sa vidange proprement, même en y connaissant rien ».

Facile, non ? Avec mon guide sur l’écriture du titre et le vol de mots clés,  vous êtes un champion du titre.

C’est le moment de passer au coup de fusil à pompe.

Astuce n°3 : attaquez vos lecteurs au fusil à pompe, pour diminuer le taux de rebond

C’est cool : votre titre est parfait, les gens sont alléchés. Ils cliquent. Bien. Il faut les attraper immédiatement. Avec un boum. Avec un coup de fusil. Il faut les choper avec votre première phrase.

Pour que surtout, surtout, ils ne partent pas. Ce serait trop bête.

Vous avez vu la première ligne de mon post ? « Vous savez pourquoi certains blogs ont plus de trafic que le vôtre ? C’est tout con, et cela tient en 5 raisons »

Boum, coup de fusil. Je vous chope au vol, et je vous donne envie de lire ces 5 raisons mystérieuses.

Vous n’avez pas envie de partir. Vous voulez en savoir plus. Je vous ai accroché, et je ne vais plus vous laisser partir.

Ouvrez tous vos articles avec un coup de poing. Regardez ce qu’on trouve sur le net :

Ici sur Masterblog, regardez comment Antoine vous donne envie d’en savoir plus sur la monétisation de blog :

exemple d'article réussi sur Masterblog

Ici sur Pupilles et Papilles, un très gros blog cuisine, lifestyle. Je me ferai bien un petit pique-nique en famille, tiens !

exemple d'article de blog réussi sur pupilles et papilles

Encore ici :

autre exemple

Ok, vous avez compris comment mettre un coup de fusil à pompe à votre lecteur, et d’entrée de jeu.

image

Maintenant, il est temps de faire ami-ami.

Astuce n°4 : devenez pote et augmentez le nombre de pages vues

Résumons les choses. Les articles qui marchent le mieux sont ceux qui résolvent les problèmes des lecteurs.

Oui, les gens sont égoïstes. Et si vous voulez qu’ils passent du temps sur votre site, ils doivent y trouver leur compte. Vous devez donc les aider à résoudre leurs problèmes.

C’est ce que je fais en vous expliquant comment rédiger un bon article.

Le mieux pour le faire, c’est d’essayer de décrire la situation que vit votre lecteur.

C’est un truc de drague vieux comme le monde : dites à une fille ce qu’elle ressent probablement, et elle vous trouvera irrésistible. « Enfin un mec qui me comprend. »

Faites pareil avec votre lecteur. Décrivez ce que votre lecteur ressent, et il voudra en savoir plus. Connectez-vous émotionnellement. EMPATHIE.

Imaginons que vous écriviez un article minceur :

« Vous êtes sans doute comme moi. J’ai aussi essayé des régimes soi-disant miracles. Vous vous privez. Vous crevez de faim toute la journée. Ce vous donne mal à la tête. En juin, vous aurez perdu 2 kilos. Génial. En septembre, vous savez comme moi que vous en reprendrez 3. »

C’est simple.

Votre lecteur visualise la scène. Oui, il en marre de crever de faim et d’avoir mal au crane à cause des privations. Vous avez une solution ? Il est tout ouï.

Expliquez ce que vit votre lecteur, en utilisant « vous ». Et pour que ce soit encore plus efficace, expliquez que vous avez vécu la même chose. Cela vous met en position d’ami. Vous n’êtes plus le blogueur impersonnel qui fait son cours.

Non…Vous êtes un copain qui se confie, qui écoute, et qui conseille.

Là, vos lecteurs sont scotchés. Ils ont posé leurs pattes sur le papier tue-mouche. Vous les tenez.

Regardez comment s’y prend Noemi Martinelli de Un blog une Fille dans cet article :

article de blog créant une connexion avec le lecteur

Vous voyez comme cela amène une touche sympa au contenu ? Vous voyez comme elle dit qu’elle est elle aussi rêveuse, parfois découragée? EMPATHIE.

Ce change des articles de blog hyper chiant qu’on voit trop souvent sur la toile.

Autre exemple ? Regardez comment je me projette chez le lecteur dans cet article que j’ai écrit pour No Tuxedo :

exemple d'accroche

Vous voyez comment faire ? Racontez la vie de votre lecteur.

Ok, maintenant que vous avez fini les préliminaires, vous allez pouvoir balancer le cœur de votre contenu. Mais pas n’importe comment.

Astuce n°5 Aérez vos paragraphes. Plus vous êtes lisible, plus vous aurez de lecteurs.

On va faire un petit test. Voici le même texte. Un extrait du discours de Malraux lors du transfert de cendres de Jean Moulin au Panthéon. Oui j’aime élever le niveau. Ça nous remet en place.

Bref. Un morceau d’Histoire, écrit par un génie de la Littérature.

Regardez et dites-moi ce que vous en pensez.

exemple de paragraphe non aéré

exemple de paragraphe aéré et bien écrit

C'est le même texte, mais le second est carrément plus lisible.

Je deviens un extrémiste sur le sujet. Puisque mes paragraphes font une phrase ou deux dans 90% des cas.

Mais c’est lisible. Pensez à votre lecteur. Ayez une police suffisamment grande.

Et Aérez.

image

Maintenant, je vais vous montrer comment écrire de meilleurs articles de blog.

Astuce n°6 : Utilisez des mots d’influence pour convertir vos visiteurs en fans.

Cette astuce est cool, et très facile à utiliser. Le truc, c’est de garder en tête que vos visiteurs ne sont pas captifs. Internet est une immensité, et les gens sont libres de papillonner où ils veulent.

Un visiteur a le choix entre votre article et des milliers d’autres. Si vous voulez que votre post soit lu, il faut qu’il plaise.

Et rien de mieux que les mots d’influences. Des mots qui touchent le lecteur au cœur. Des mots qui vous donnent du style.

Par exemple, ne dites pas : « pour résoudre ce problème », mais « pour en finir avec ce drame ».

Ne dites pas « cette promotion importante », mas dites « cette promotion démentielle »

Regardez comment l’excellent Odieux Connard écrit sa critique de Jurassic World (que manifestement il n’a pas aimé). Les mots d’influences sont soulignés, regardez comme cela donne du style (ok, l’auteur est très doué) :

un article de blog écrit avec des mots d'influence

Plutôt réussi, non ?

[greenbox]Ressource complémentaire : pour tout savoir des mots d’influence et en découvrir plus de 300 adaptés au blogging, cliquez ici.[/greenbox]

Maintenant, je vais vous montrer comment ligoter vos lecteurs à votre article.

 

Astuce n°7 : Insérez un rock dans la playlist

Voici la dure vérité : les gens ne lisent pas tout. Article ou bouquin. Vous avez offert le dernier prix Goncourt à votre tatie ? Il risque fort de finir en cale sous le buffet télé.

Pourquoi ? Euh… Souvent ces livres sont chiants.

De même, avec la multiplication des liseuses genre Kindle, on a maintenant des données hyper précises sur la part des livres qui est lue, et celle qui ne le sera pas.

Ainsi, on sait que seulement 7% des lecteurs d’Éric Zemmour ont fini son dernier bouquin.

Pourquoi ? Ce livre doit surement être chiant lui aussi.

Donc : les gens ont une forte tendance à filer avant d’avoir tout lu. Comment garder vos lecteurs scotchés jusqu’au bout de votre article?

C’est simple. Pétez le rythme.

Vous avez invité des amis, la soirée est mollassonne ? Ok, balancez un bon morceau de rock. Cassez le rythme. Réveillez-moi tout çà.

Faites pareil. Regardez, je l’ai fait plein de fois dans cet article, avec ce genre mots :

  • Tadam ! (au début de l’article)
  • Regardez çà :
  • C’est clair :
  • Maintenant :
  • C’est simple.
  • Résultat des courses :

Etc, etc.

Je casse le rythme, alors ça vous réveille un peu. Quand j’écris, j’imagine mes lecteurs un peu endormis, après une grosse journée. Alors j’écris avec un haut-parleur 2000 watts. Je vous secoue.

Vos lecteurs commencent à être séduits. Maintenant, ils vont être conquis.

Astuce n°8 :  Pour écrire un article de blog, différenciez vos articles de tout le contenu médiocre qu'on trouve sur le net

Pour garder vos lecteurs sur votre page, soyez marrant. L’humour est le meilleur moyen de plaire EN MASSE. La preuve ? Regardez la liste des plus gros succès du cinéma :

  1. Titanic
  2. Bienvenue chez les Ch'tis
  3. Intouchables
  4. Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
  5. Les Visiteurs

80% de ces films sont des comédies, admirez ma puissance de calcul mental.

Donc on peut affirmer qu’avoir un ton marrant est utile pour un blog, parce que les gens aiment rire (c’est la découverte de l’année, non ?).

Le problème, c’est que tout le monde pense avoir le sens de l’humour, mais ce n’est pas vrai. Les gens ne rient pas au même moment dans les films. Certains aiment l’humour potache, d’autres l’humour noir.

Alors le terrain est glissant. Et puis, votre thématique n’est peut-être pas très funky. Si vous avez un blog sur la comptabilité, vous partez avec un handicap.

La solution : les analogies.

C’est quoi ? Vous allez appeler les choses différemment.

Vous voyez, au-dessus, je n’ai pas dit que j’écris d’une manière « dynamique ». J’ai dit « avec un haut-parleur 2000 watts ».

Le terrain de jeu est sans limite. Ne dites pas :

« C’est un mauvais vendeur », mais dites « il ne vendrait même pas une Ferrari à un roi du pétrole »

Ou « cela vous rendra riche », mais dites « Votre portefeuille deviendra gros comme le ventre d’Elvis ».

C’est facile. Vous faites une comparaison avec un autre sujet, un peu incongru.

Regardez comment Gregory Lagrange renomme le copywriting (écriture persuasive), c’est quand même plus sexy non ?

exemple d'analogie sur le blog lifestylers

Les analogies sont un excellent moyen de mettre un peu de piment rouge dans vos articles. Vous voyez, là encore je n’ai pas écrit dynamisme. Mais piment rouge. Analogie.

Essayez d’en mettre 4 ou 5 par article. Cela vous donne du style. Cela vous différencie des articles bateau que l’on a déjà lu 100 fois sur Internet. Cela scotche les lecteurs à l’écran.

Voilà un exemple dans un de mes articles :

17 autre analogie

Et vous pouvez même le faire avec un blog parlant de comptabilité.

Simplement, vous ne direz plus : « ce montage financier est illégal », mais « ce montage vous rendra aussi populaire que Bernard Madoff aux yeux des juges ».

Ok, voici encore une autre astuce pour hypnotiser vos lecteurs.

Astuce n°9 : Mettez un paragraphe « un jour » pour fidéliser vos visiteurs

Là je vais être sérieux, parce que c’est très important. Soyez attentif. Racontez une histoire et les gens vont vous adorer. C’est le truc de la mort.

Regardez ce split test que j’ai fait sur un autre de mes sites. Un jour, j’ai décidé d’envoyer deux messages différents à mes inscrits, pour voir ce que les gens préfèrent. Le résultat a failli me décrocher la mâchoire.

Ouais, 5 points d’écarts sur le taux d’ouverture.

Même heure, même liste… La seule différence ? Le premier mail est orienté "histoire", l’autre pas.

Le résultat est sans appel, les gens préfèrent quand on raconte une histoire :

exemple de capture d'écran amenant de la crédibilité à l'article

Incroyable, non ? Sur quelques milliers d’inscrit, cela fait une sacrée différence dans les ventes.

La seule chose en plus, c’était que le mail qui a mieux marché contenait un paragraphe « un jour ».

C’est quoi ?

Facile, c’est simplement un exemple. Regardez ce texte, trouvé au hasard d’internet. Un blogueur raconte une arnaque. Mais en mode « ça m’est arrivé, voici mon histoire » :

story telling dans un article de blog

Le fait que cette personne raconte ce qu’elle a trouvé suspect est forcément plus percutant qu’une simple « liste des 10 signes qui montrent qu’on va vous pigeonner. »

Alors racontez une histoire. Insérez toujours un paragraphe « un jour ». Le truc, c’est de contextualiser. Plantez le décor, les personnages, ce qui s’est passé.

« Voici comment j’ai découvert », « Voici comment une rencontre profondément changé le cours des choses ». « Je me souviens parfaitement de ce que mon père me racontait dans ces moment-là ».

Et si vous n’avez pas un exemple personnel, cherchez un exemple historique. J’en parle ici, avec l’exemple vidéo de la pub Porsche.

Je dirais que c’est le seul moment où vous ne devez pas employer le mot « vous » (que j’ai employé 157 fois dans cet article), mais le mot « je ».

Que va-t-il se passer dans la tête de vos lecteurs ? Ils vont visualiser les choses. Ils vont passer en mode émotion. Ils vont adhérer.

C’est le Terminator de la persuasion. Simplement en ajoutant une petite histoire dans votre texte.

image

Cool, non ? Allez, je vais vous donner encore un super truc.

Astuce n°10 : Excitez le lecteur, et les visiteurs viendront en masse

Excitation. Envie. Désir…Cette astuce est une bombe atomique.

 

…Si vous arrivez à allécher votre lecteur, il voudra en savoir plus. Et il va rester encore et encore sur votre article, au lieu de filer sur des vidéos de chatons sur Youtube.

Voici l’idée :

Allumez votre télé, et regardez n’importe quel talk-show. Comme le Petit Journal par exemple.

15 petit journal

Il y a un truc que Yann Barthes dit tous les jours, exactement à la même heure, dans chaque émission, continuellement.

Un truc fondamental. Et que vous devez absolument recopier.

Il dit : « Après la pub… », et il décrit la suite. Puis la pub commence.

On appelle cela un teaser. On sait qu’une coupure pub arrive. La chaine peut y gagner beaucoup si les téléspectateurs sont là.

Donc, pour que vous restiez comme une huitre devant la pub, l’animateur vous fait saliver en vous disant ce qui vient après. Ce qui incite les gens à ne pas changer de chaine.

Faites pareil à la fin de chaque paragraphe. Annoncez la suite, pour que le lecteur ait envie d’en savoir plus. Je l’ai fait de nombreuses fois dans cet article, regardez :

  • C’est ce qu’on va voir maintenant en n°2
  • C’est le moment de passer au coup de fusil à pompe.
  • Maintenant, il est temps de faire ami-ami.
  • Mais pas n’importe comment.
  • Cool, non ? Allez, je vais vous donner encore un super truc.

Etc, etc.

Regardez, je le fais dans tous mes articles :

comment faire une transition pour rendre son article plus efficace

Vous avez vu ?

Je vous mets un petit teaser pour que vous ayez envie de lire la suite. Cela limite encore plus le nombre de gens qui cherchent à filer ailleurs.

A vous de faire pareil dans vos articles.

Maintenant que c’est fait, allons-y pour l’astuce 11.

Astuce n°11 : 2 contenus indispensables que chaque blogueur devrait insérer dans ses articles. Le deuxième est juste essentiel.

La première chose essentielle à rajouter dans vos posts c’est les photos. Ou des prints-écran.

Vous voyez comme j’en mets quasiment une vingtaine à chaque fois.

Déjà, les gens aiment le visuel. Cela rend la page plus sympa.

Et cela vous permet d’accroitre votre AUTORITE. En gros, vous montrez que vous n’êtes pas un charlot.

Pour cela, il suffit de montrer des chiffres, comme je le fais plusieurs fois dans mes articles.

Pourquoi ? Parce que c’est incontestable. Quand je dis qu’avec mon tout premier post j’ai fait 1497 pages vues, je le prouve dans l’article en mettant des impressions écrans de mon compte Google Analytics.

Pour rappel, comment faire un print écran ?

Avec un  Mac, faites : Cmd + Maj + 4

Avec un PC, appuyez sur Impression écran et collez le tout dans Paint.

La seconde chose essentielle à rajouter dans vos posts, c’est des citations. Les citations sont parfaites pour amener un peu de vernis dans vos articles.

Le blogging permet de réaliser la prophétie de Warhol : “A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale.”

N’importe qui peut ouvrir un blog, et n’importe qui peut l’amener vers les sommets.

Vous ne savez pas où trouver des citations ? Allez sur ce site.

Et maintenant, que devez-vous faire ?

Astuce n°12 : regardez ce qui marche ailleurs

Pourquoi ces blogs ont plus de trafic que le vôtre ? Un trois mots : ils sont meilleurs. Et c’est tant mieux pour vous. Parce que cela va vous donner des pistes.

Arrêtez de publier en espérant que le sujet est bon et qu’il va plaire. Vous perdez votre temps.

Allez voir ce qui marche.

Maintenant :

Listez 4 ou 5 gros blogs de votre thématique. Vous ne les connaissez pas ? Allez voir ce classement. Il n’est pas parfait, mais il vous donnera des pistes sur les gros poissons.

trouver des blogs influents

Lisez ces blogs. Décortiquez-les. Identifiez leurs posts les plus populaires, les plus partagés, les plus commentés. C’est votre base de travail.

Vous ne trouvez pas votre thématique? Faites une recherche Google de ce genre: "classement blog" votre thématique.

Ou alors:

Allez  sur Topsy. Si vous bloguez sur la minceur, entrez par exemple « perdre du poids », et choisissez «All Time ».

(Note: Apple, l'actionnaire principal de Topsy, a cloturé le site. Mais social-searcher.com fait aussi le job)

trouver des influenceurs sur Topsy

Voilà les sujets « perdre du poids » qui ont le plus été tweetés. Il y a quelque chose qui fait que les gens aiment ces articles. Alors faites comme un garagiste. Ouvrez le capot et regardez comment ces articles fonctionnent.

Regardez comment  ces articles sont écrits, en profondeur.

Scannez-les, imprimez-les, décortiquez-les. Regardez leur plan. Lisez-les, relisez-le. Vous êtes blogueur? La lecture fait partie du job.

Puis écrivez vos articles en vous en inspirant. Vos articles vont devenir magnétiques.

Vous savez ce que Stephen King dit sur les auteurs ? Il dit que pour progresser, il faut lire et écrire tous les jours. Harlan Coben dit la même chose.

C’est le côté cool de l’écriture. Ça vient si on s’en donne la peine. Pas besoin de talent, mais de pratique.

Astuce n°13: ne pensez pas efforts, pensez bénéfices

Je me force à écrire 50 titres par jour. Je me force à écrire 2000 mots par jour. Je me force à lire deux heures par jour. Parce que je veux devenir le meilleur dans ce domaine.

Parce que je veux que les articles de Traficmania soient ceux que les internautes préfèrent. Je veux que vous appliquiez ces méthodes, et que votre blog triomphe. Je veux vous émouvoir parce que je veux vous donner l’envie de faire les choses.

Je veux que vous piaffiez d’impatience en attendant mon prochain article.

Je ne le fait pas que pour le plaisir. C’est mon job.

Je le fait pour bosser de chez moi, parce que c’est la seule solution pour gérer mon fils autiste. D’être présent pour gérer son agenda de ministre, tout en générant des revenus.

  • Mon gosse a fait du bruit toute la nuit et je suis claqué ? M’en fous, j’écris.
  • Mon téléphone sonne ? M’en fous, j’écris.
  • J’ai des emails à traiter ? M’en fous j’écris.
  • Y eu un attentat ? M’en fous, j’écris.

C’est dur ? Levez-vous à 5 heures et écrivez tranquillement pendant deux heures. Vous n’avez qu’à vous coucher plus tôt.

Et quand vous n’écrivez pas, lisez. De bons blogs, de bons bouquins. Votre cerveau va se nourrir. Et cela ressortira dans votre article.

Encore mieux, voici une autre astuce :

Recopiez à la main les passages qui vous marquent. En recopiant, on s’empreigne des techniques d’écriture encore plus vite.

Recopiez cet article, mots par mots, et vous verrez qu’une une demi-journée, vous aurez compris plus de choses sur les bons articles de blogs qu’en le lisant trois fois.

Faites le test, vous verrez.

Vos articles vont devenir bons, puis excellents. Vous serez crédible quand vous demanderez un article invité. Vous serez crédible quand vous contacterez des gros blogueurs pour faire un recueil comme je l’ai fait.

Votre trafic grossira comme l’estomac d’un sumo.

La vraie question est : à quel point voulez-vous réussir ?

Si vous vous dites que c’est du boulot, vous avez raison. C’en est.

A vous de voir les amis :

Vous pouvez continuer à écrire des articles maladroits que personne ne lit. Ou vous pouvez vous y mettre vraiment, comme un professionnel.

Et si votre blog vous rapportait 3000 euros ou 50 000 euros chaque mois ? Est-ce que vous feriez cet effort de qualité ? Evidemment.

Si un type vous payait à écrire 3 heures par jour, chaque jour, à la même heure. Vous le feriez ? Oui.

Si vous voulez que votre blog vous rapporte assez pour quitter votre boulot, vous trouverez cette motivation. Alors allez-y !

C’est possible. Ça demande de l’envie. Il suffit d’ajouter ces ingrédients dans vos posts. Ce n’est pas une question d’argent finalement. Ni une question d’une « pseudo popularité » en ligne.

C’est juste pour créer. Créer un texte exceptionnel.

Le meilleur reflet des ambitions humaines.

 

Partagez les bonnes pratiques, merci!
  •   
  • 108
  • 19
  • 6
André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Click Here to Leave a Comment Below 80 comments
Rudy

Merci pour cet article qui permet d’aborder un peu plus concrètement la rédaction d’articles pertinents et surtout catchy…

J’ai commencé mon blog il y a quelques mois, et c’est vrai que je compte sur les doigts d’une main le nombre d’articles qui ont vraiment eu le succès que j’espérais… J’ai un peu perdu la motivation d’écrire dernièrement mais du coup ton article m’a reboosté pour tenter de mettre tout ça en oeuvre et voir l’impact que ça aura sur mes stats.

Merci beaucoup 🙂

Répondre
    André Dubois

    l’ecriture de l’article est importante, la promotion encore plus. Le trafic c’est article invité,choix du sujet, ecriture, seo, promotion.

    Répondre
Fabien

J’avoue que pour maintenir le suspens t’es fort !
Merci beaucoup pour cet article plus que complet et qui me fait pointer du doigt mon plus gros problème…

J’ai beau avoir un site avec plus de 150 articles, une image de marque qui me différencie, beaucoup de travail côté SEO… mon trafic reste planté à 40 visites jours (le double en incluant les robots, grr !!).

Mais le problème semble vraiment être mes articles. Ils ne sont pas assez lu parce qu’ils ne doivent pas vraiment bien cibler ce que veulent les gens. Pourtant mon message doit être attirant « Apprendre la musique SANS solfège » non ?
Mon autre problème, c’est surement le ciblage. Au lieu de concentrer mon travail sur « la musique », je devrais concentrer mon travail sur un instrument spécifique ?

Merci encore 😉

Répondre
    André Dubois

    Comment jouer de belles mélodies sans rien y connaitre en solfège….

    Répondre
    Yael

    Article coup de poing, bravo. Ca c’est pour André… Et Fabien, je trouve ton concept vraiment chouette et un coup d’oeil (parce que pressée, mais j’irai revoir) à ton site (par contre, faudra que je lise tes articles, je n’ai que parcouru la page d’accueil, et aimé ta page FB au passage) le rend accrocheur, je trouve, et sympa. Après, parfois, il faut un peu laisser le temps au temps. « Apprendre la musique sans solfège » me semble bon… meilleur que « jouer de belles mélodies sans… », même si je comprends l’esprit de la reformulation. Le problème, c’est qu’on peut avoir envie de jouer de la musique, mais ne pas rêver de « jouer des belles mélodies » pour autant : on peut être épris de batterie, de rap ou de hard-rock, par ex. Le concept de musicien rebelle, en ce sens, est sympa. Un petit truc : les images de ton blog, les mêmes les unes après les autres… ça donne une impression de répétition des articles, alors qu’ils sont bien, à regarder les titres, différents. A part ça, qu’est-ce qui bloque ? Je ne sais pas. Je te souhaite bon succès, je reviendrai te voir 🙂

    Répondre
Chantal P

Article très motivant qui m’a « scotché » jusqu’au bout donc ton challenge est réussit ! Lu à 100% et je suis même revenu dessus alors que certains liens comme « Vous ne savez pas où trouver des citations ? Allez sur ce site. » et « Topsy » me faisaient quitter ton blog… ce ne serait pas mieux pour l’audience de faire un lien « blank » ?? hahahaha
Bon, je vais encore plus parfaire mes articles, vivement le prochain article !

Répondre
    André Dubois

    C’est que cela marche si tu reviens… Et j’aime bien vous montrer ce qui se fait ailleurs. J’ai aucun problème a faire des liens, par ce que il faut donner pour recevoir.

    Répondre
Sarah Zendrini

Bonjour André !
Merci pour ta générosité ! Ton article soulève exactement juste ce qui me manquait (ok à peu près tout alors 😉 Plus sérieusement, je peaufine jour après jour, mais pas assez et ton article est très motivant, concentré sur l’essentiel et envoie de la détermination. Je me réjouis de tout ce que tu m’apprends, ça va beaucoup m’aider ! Meilleures pensées .

Répondre
Frédérique

Merci, c’est toujours très instructif de lire tes articles surtout en ce moment où je suis en train de préparer le lancement d’un nouveau blog 😉 Bonne journée !

Répondre
Anthony - S'il suffisait d'aimer

Ton blog, tu devrais le renommer Trafic MaFia : tu es vraiment le caïd, le parrain du milieu, celui qu’on vient consulter en lui baisant les bagues !
(j’ai bon, là, pour les mots d’influence ? 😀 )

S’il y avait des facs de blogging, tu serais de ces profs rarissimes dont l’amphi est comble à 8h du mat comme à 18h30. La « pointure » dont on se souvient toute sa vie (je ne dis pas ça à cause de la photo de tes pieds 😉 ).

Non, franchement, tu es pénible. On ne PEUT PAS quitter tes articles et ils prennent du temps à lire. Mais bon, ça transpire tellement l’expérience et l’intégrité qu’on t’en veut pas. Il y a tellement de bénéfices à en tirer !

Le coup des astuces supplémentaires « sous condition » d’inscription, là aussi, brillant. J’avais déjà pensé au concept de base, mais toi tu l’appliques de 3 manières différentes !!!
Le petit hic, c’est que si on est déjà abonné, on se retrouve inscrit en double, en triple, etc.

Question technique: recevoir l’accès à l’article complet par mail, je m’en doutais et je comprends comment ça fonctionne. Mais il m’a aussi suffi de rafraîchir la page de la 1ere version, une fois le formulaire rempli, pour y avoir accès. It’s a kind of magic !!! Où est le truc ???

Répondre
Rodolphe

Je suis choqué…..
Quand j’ai reçu ton mail et que j’ai vu le titre  »13 astuces pour écrire un article inoubliable »
Je me suis dit Mouai à voir et puis j’ai vu 4500 mots et là je me suis dit Même pas en rêve, j’ai pas le temps de me taper un article aussi long…
Bon allez je jette un œil, je regarde les grandes lignes et ça ira bien…
Et BOUM…..j’ai lu l’article du début à fin sans pouvoir décrocher.
Tu es vraiment TRES TRES BON….
Chapeau.
A bientôt.
Rodolphe.

Répondre
Serge

André t’es trop balaise… et je pèse mes mots… car tes mots ont du poids… c’est pas pour rien que l’on croirait sur la photo que tu es sur une balance… Au plaisir de te lire…. encore… et encore 😉

Répondre
    André Dubois

    non pas une balance… bien une bassine d’eau froide. Depuis j’ai craqué et j’ai acheté une clim.

    Répondre
Niko

Bien vu l’article, plein de bonnes pistes, je vais étudier le truc de près, l’adapter à mon biz et je te tiendrai au jus pour la suite 😉

Répondre
André Dubois

merci!

Répondre
Laetitia

Je viens de terminer ma seconde lecture de ton billet (en prenant des notes), et je veux te remercier, grâce à toi je visualise mieux ce qu’il me faudra faire pour réussir mon futur blog (qui sera lié à une boutique en ligne). Certains conseils me « parlaient » déjà, d’autres sont totalement inédits.
Merci de les partager. 🙂

Répondre
Laurent

Salut
Alors écoute je viens de tomber par hasard sur ton article et j’avoue que tu es impresssionnant, et je vais meme le mettre en favoris pour le relire.
Supers conseils vraiment. Meme des soit disant pro du web, des troufions genre xxxxxx ne donne même pas ces conseils dans leur formation payante.
Toi au moins tu es un bon
Merci

Répondre
    André Dubois

    Merci, content que cela te plaise. Mais je modère ton commentaire car je ne veux pas qu’on vienne ici balancer sur Pierre Paul ou Jacques. Chacun est libre d’aller sur le site de son choix, de comparer et d’estimer la valeur d’un contenu.

    Répondre
La méthode SEO que même votre stupide cousin comprendrait !Miss SEO Girl

[…] Comment écrire un article de blog inoubliable : 13 astuces explosives […]

Répondre
Robin @Redaction Web Marseille

Encore un excellent article. J’ai découvert votre blog aujourd’hui grâce à un de vos article posté sur le blog de Miss SEO et je dois dire que j’aime beaucoup votre style. Débutant dans le Webmarketing je me sers beaucoup des articles dans ce genre, glanés à droite, à gauche sur la toile pour parfaire mes connaissances. Merci pour votre article.

Répondre
Obtenir des backlinks de qualité : 10 méthodes efficaces

[…] Là encore, Facebook, Twitter et mailing intensif 10 heures par jour à tous les influenceurs et sites intéressés par le sujet. Faites des recherches sur Google et Topsy pour les trouver (j’en parle ici : Comment écrire un article de blog inoubliable : 13 astuces explosives) […]

Répondre
Trafic : 12 sortes d’images qui marchent à tous les coups | Le Marketeur Français

[…] sur TraficMania, et je pense que c’est une des clés du succès du blog. Par exemple, voici un article dans lequel j’explique comment écrire un article […]

Répondre
Naya

Et bien voilà un des meilleurs articles francophone sur la question ! Je suis conquise ! Tu as gagné une nouvelle fan !

Répondre
8 raisons montrant que votre blog ne rapportera pas d'argent

[…] chiffrées, sincérité, techniques d’écritures… Transformez vos posts informationnels en histoires captivantes. Et là, vos articles se propagent comme une nuée de sauterelles. Car vos lecteurs s’évadent […]

Répondre
Pierrick Blin

Bonjour,

Merci pour votre article. C’est du « lourd »!
La moyenne des sessions pour les articles que j’écris pour le blog d’un ami est de 2’28 mais pour des articles compris entre 1200 et 1500 mots.

Ce résultat est-il honorable ?
Merci
Pierrick

Répondre
    André Dubois

    Oui… mais regardez aussi les commentaires, les likes, les tweets et les emails que vous recevez! Tout ceci montre si votre audience s’engage ou pas!

    Répondre
      Pierrick Blin

      Merci André pour vos conseils de pro. Et grand respect pour vos articles. Tous excellents !

      Répondre
Taux de clic : 8 emails ouverts à chaque fois, 4 qui ne le sont jamais. - Trafic Mania

[…] A lire : Comment écrire un article de blog inoubliable : 13 astuces explosives […]

Répondre
cindy

Je ne peux que vous dire merci
Merci parce que j’étais bloqué je ne savais pas comment écrire un article. J’ai déjà payé 2 formations sur le sujet mais il n’y avait même pas le quart de ce qu’il y a dans cet article.

En vous lisant, je modifiai un article en même temps et il n’y a pas photo. J’ai encore beaucoup à apprendre mais c’est certain vous allez devenir mon blog préféré.

Je vais de ce pas lire les autres articles.

Répondre
Odile Sacoche

Je pense que j’ai mis une heure à lire cet article 😀
D’abord super concentrée, puis j’ai perdu le fil (un peu trop long) mais j’ai fermé 30 minutes le PC pour le reprendre. J’ai bien fait parce que la fin en valait la peine.

Ouais, tes conseils sont bons. Vraiment très bon.
Et maintenant « yapluka » hein comme on dit !

(Par contre, juste un tout petit truc qui me chipote un brin dans tes articles, c’est qu’il y a des bouts de code html qui trainent de ci de là, et des fautes d’orthographe. Alors oui bon, tout le monde te lit, et finalement, c’est toi le king, mais je pense que ce serait encore plus mieux sans ça ^^ )

Répondre
Marie-Caroline Burghelle-Rey

ça m’ a donné l’ envie et le besoin de t’ envoyer un article invité, je me met au travail, j’ ai des choses à dire, et transmettre, sur le blogging et tout un tas d’ article en lien, d’ astuces et je souhaite les faire connaître, transmettre ses sources, c’est l’ essentiel, je ne suis pas d’ accord avec ceux qui souhaitent garder pour eux leur savoir!

Répondre
Celine

Merci! Je dévore tes articles, tu me donnes envie d’écrire et de me défoncer! Je veux devenir aussi bonne que toi!

Quelle chance j’ai eue de découvrir ton blog!!!

Céline

Répondre
bezacier

Bonjour,

je mets rarement des commentaires mais… merci pour cet article!!
les liens externes sont intéressants par contre ce serait peut être mieux de les faire
ouvrir sur une autre page histoire de ne pas faire partir les lecteurs.
Bonne journée

Répondre
Gagner de l'argent avec un blog: les 2 ingrédients obligatoires | Trafic Mania

[…] A lire : comment écrire un article de blog inoubliable […]

Répondre
Celia - Escapades etc.

Bonjour, super article sur j’ai lu avec attention jusqu’au bout ! Néanmoins, je m’interroge, je viens de lancer un blog sur les voyages et du coup je trouve vos conseils difficiles à appliquer dans mon cas. Par exemple pour le titre et l’intro, vu que je ne donne pas de conseils, je ne vend rien, je ne promet rien, je raconte juste mes voyages, comment accrocher le lecteur ?
Apres je trouve difficile de faire de l’autocritique, par exemple, moi je trouve que les articles sont bien écrits, mais peut être que si vous les lisiez vous me diriez qu’ils sont nuls… Comment savoir sans un avis « pro » extérieur ?
Merci,
Celia

Répondre
    André Dubois

    Quand vous parlez de Rome par exemple… Racontez ce qu’on ressent. Quand vous parlez d’une cathédrale… racontez ce que les gens viennent y chercher…etc.

    Répondre
Joseph Koffi

Tout d’abord Grand merci pour ce post cher André,
Je ne vous dis pas combien de temps j’ai passé sur cet article (+1 heures), c’est un article qui est complet et très riche en Conseil.
Pour résumer cet article j’ai utilisé 4 pages de mon gros cahier de note, Vraiment hallucinant, jamais je n’aie passé de temps sur un blog juste pour un article. Mais c’est pour une bonne raison car j’ai décidé d’apprendre à rédiger et c’est normal parce que  » Vous êtes blogueur? La lecture fait partie du job. » je reprends cette phrase qui me fait du bien et me donne cette envie de continuer.
Merci énormément je crois utiliser ces astuces pour mon développement sur le web.

Répondre
Gwen

Et voici comment, après avoir lu cet article et un ou deux autres tout aussi chouettes, je suis d’office allée pratiquer en remaniant mes 3 prochains billets.
Merci beaucoup pour vos propos clairs et percutants, qui, en outre, me parlent bien davantage que d’obscures histoires de SEO. D’autant que pour moi il ne s’agit pas de vivre de mon blog, mais que mon blog vive, inspire, soit un lieu d’échanges enrichissants, tout simplement.
Bref, je crois que cet article m’accompagnera en mode « check list » lors de la relecture de nombreux billets encore !

Répondre
    André Dubois

    J’espère que cela vous aidera!

    Répondre
      Gwen

      C’est le cas 😉
      J’ai revu certaines formulations, et aussi travaillé mes titres, inspirée par votre billet sur les titres Transformers. Je ne suis pas mécontente du résultat !
      Merci encore

      Répondre
      André Dubois

      Je suis content que cela puisse aider.

      Répondre
Nathan Mosse

J’aime vraiment tes techniques rédactionnelles, je n’ai pas hésitez à mentionner cette article dans l’une de mes publications. Bravo et surtout beaucoup de courage.

Répondre
Marie

Bonjour!!
Je réfléchis très sérieusement à lancer mon propre blog… Et là je tombe sur cet article juste parfait!
Bien écrit, explicite, un bel exemple pour apprendre à capter le lecteur! Hé hé! Donc j’ai bien suivi tes conseils, j’ai recopié, analysé, et surtout je vais garder le nom de ton blog bien en vue de mon cahier de travail.
Je file découvrir ton site.
Un grand merci!

Répondre
    André Dubois

    Yep, je te recommande de lire aussi mon post sur les erreurs de lancement de blog

    Répondre
laurence

Bonjour André,

C’est une bombe ton article, plus rien n’existe autours. Je suis conquise et vais de ce pas me perfectionner en suivant tes conseils. Merci mille fois, Laurence.

Répondre
Marie

Bravo André : tu as gagné !!! J’ai tout lu, j’aime tes articles et lirai les suivants … et p’têtre les précédents même … enfin tous quoi !!!
A bientôt,
Marie

Répondre
rédaction pro

Article à lire et à relire même quand on a de la bouteille.

Et ce sont ces petits plus qui font toute la différence alors tout simplement merci –

Traficmania est un des rares blogs sur le sujet où la longueur des articles passent sans problèmes et sont dévorés jusqu’au point final.

Au plaisir de vous lire et relire André !

Répondre
Alice, Rédaction web

Merci pour ces astuces! C’est vrai que ce n’est pas facile d’écrire un article de blog pertinent.

Répondre
eve

bonjour
j’arrive tout doucettement dans le métier et je suis scotchée par ton article qui m’apporte beaucoup. bon, pour les histoires, facile pour moi qui suis conteuse. par contre, je ne comprends pas quand tu parles de gagner de l’argent avec un blog, question bête, peut-être, mais cela sous-entend que l’on a quelque chose à vendre, comme par exemple des livres pour moi, c’est bien cela ? Merci de ta réponse

Répondre
    André Dubois

    Des livres en dur, ou des ebooks, ou des formations par exemple

    Répondre
Tonkin Voyage Vietnam

Je pense que l’importance est qu’on sait bien attirer les internautes par les styles, la conception du blog. S’il est mal à lire, les lecteurs quittent le web tout de suite.

Répondre
jean le roi du bidon plastique

Je vais me servir de ton article pour améliorer mes articles chiants de mon blog chiant traitant d’un sujet chiant!
T’as pas évoqué le budget clavier par contre parce y en a bien deux ou trois qui ont du faire voler le leur, avec l’avènement du sans fil, y a des records du monde qui peuvent tomber!

Répondre
Nadhir

Bonjour André,
J’aimerais juste revenir sur le sujet concernant écrire des longs articles de qualité. J’ai fait un tour sur plus de 20 blog sur la niche de la minceur afin d’essayer d’écrire des articles invités. Seulement la plupart des blogs ont des articles qui font moins que 1000 mots et ont des milliers de visiteurs.

Est-ce c’est à cause de leur ancienneté ou le nombre de backlink?

Répondre
    André Dubois

    Je ne sais pas, ce que je sais c’esst que si tu déboules avec du contenu qualitatif et que tu le promeut, tu feras ton trou.

    Répondre
celine

Merci! C’est fou le nombre d’infos qu’on se prend en pleine figure en l’espace de quelques minutes 🙂
C’est vraiment impressionnant la qualité de tes articles, en te lisant on dirait que c’est « Finger in the nose » 🙂
J’ai une question qui me taraude dans la rédaction des articles. La plupart du temps les blogueurs prennent l’habitude de vouvoyer. Est-ce mieux de vouvoyer que tutoyer ?
J’utilise souvent le tutoiement, car j’ai l’impression d’être plus proche des gens et que ça nous place sur une égalité qui est salutaire, mais je me demande si c’est une bonne tactique. J’aimerai avoir ton avis.
A bientôt. Céline

Répondre

Laissez un commentaire: