15

6 types de produits que chaque blogueur ou youtubeur devrait tenter

Que ceux qui veulent gagner leur vie en ligne lèvent le doigt. Je sens les mimines qui se lèvent derrière les écrans. Pour une raison très simple :

Travailler depuis son salon sur une thématique que l’on aime, aider son audience, et en plus en vivre, c’est tout de même mieux que de devoir dire « Oui chef » toute la journée.

Aussi sympathique que soit le chef .

Le chemin classique pour y arriver ?

La vente de formation. L’infoproduit, vendu le plus souvent entre 50 et 250 euros, et que l’on vend avec une campagne email. Automatisée ou non.

Je pense que 85% des créateurs de contenus vendent de cette façon.

Et ça marche ! Je suis moi-même un sacré adepte de ce genre de solutions.

Mais ce ne sont pas les seules.

Et je vais partager maintenant avec vous les types de produits, des techniques de vente, que vous pouvez tester et qui donnent des résultats intéressants.

Vendre avec des webinaires :

En 2017, je me suis amusé à vendre ma formation sur la vente d’ebooks à l’aide d’un webinaire.

Les étapes ?

Souscrire à un système de webinaire.

A l’époque j’avais pris Webinar Jam. Parce qu’il était assez économique, et qu’il s’appuyait techniquement sur YouTube. C’est donc une solution fiable, garantie sans bug ou image figée. Important pour le visionnage. De plus c’est une solution marketing : Webinar Jam permet de faire des offres, de faire apparaître les boutons d’achats, de mettre des comptes à rebours… C’est conçu pour vendre.

Préparer votre présentation, répéter, et se lancer

Mon PowerPoint était une machine de guerre de plus de 80 slides, délivrant beaucoup de valeur à l’audience. Dès le départ j’annonçais aux gens que s’ils trouvaient la présentation intéressante, alors à la fin, je leur ferais une offre commerciale.

Puis, après une heure de présentation, j’annonçais donc que j’avais une formation complète sur les ebooks. Je la présentais, je répondais aux questions, j’affichais les boutons d’achat, et je vendais à la pelle.

Je ne me débrouillais pas trop mal, puisqu’un bon webinaire me faisait entre 3000 entre 4000 euros de ventes. Pour 2 bonnes heures de présentation, éreintantes.

A noter que je ne suis qu’un petit joueur.

Mon ami et client Adrien Jourdan de « I speak spoke spoken » (plus de 200 000 abonnés YouTube) vend essentiellement en webinaire, et il a optimisé son système mois après mois.

Il a dû réaliser une bonne centaine de webinaires pour sa formation premium. Je pense que c’est le meilleur, et surement le plus gros vendeur de France avec cette méthode. Inscrivez à sa newsletter et assistez à un de ses webinaires, vous allez voir, c’est hallucinant.

C’est aussi un parfait exemple de lien entre l’audience et l’animateur, et vous verrez comme il arrive à créer de la proximité avec les participants. C’est un maitre.

Vendre des séminaires

Organiser et vendre des places de séminaire, c’est un très, très bon plan. Le Youtubeur Grant Cardone va faire un séminaire business au Mandalay Hôtel de Las Vegas. La salle fait 12 000 places. Il y aura Magic Johnson et Kevin Hart en intervenants.

Les places se vendent de 600 à 10 000 dollars, me semble-t-il. Waouh, pour le show, les américains savent faire.

Et vous, à votre échelle ? Pourquoi ne pas organiser une journée avec vos fans ?

  1. Louez une salle de réunion via un site spécialisé
  2. Préparez vos sujets d’intervention
  3. Vendez les places avec une page de vente classique

Et si vous êtes dans une thématique particulière, genre cours de karaté, ou pilotage de drone, ou cuisine ? Alors organisez une journée dans un atelier cuisine, un dojo, ou dans un club de modélisme. 20 personnes à 50 euros…C’est jouable dans bien des thématiques…et ça remplit le portefeuille.

Vendre des PPPC

Le problème avec un produit à 200 euros ?

C’est une somme, et pour convaincre, il faut une page de vente qui tienne la route.

Vous avez envie d’étoffer votre catalogue sans avoir à y passer des heures ?

Pensez aux PPPC. Petits Produits Pas Cher.

L’idée ? Faites un produit d’une heure, ciblé sur un problème précis, et vendez-le moins de 30 euros.

Est-ce que cela marche ?

Oui. J’ai fait le test plusieurs fois. Si vous me suivez depuis longtemps, vous vous souvenez que je proposais auparavant un espace abonnement, contenant des dizaines de formations (entre 45 et 90 minutes) pour 47 euros par mois.

De temps en temps, je prenais une des ces formations, et je la vendais en « solo », à 17 euros. Avec une page de vente basique, une simple vidéo explicative et un bouton d’achat.

A chaque fois, je vendais entre 50 et 100 unités.

Vendre des abonnements

Je viens de vous en parler. TraficMania proposait un espace abonnement à 47 euros par mois qui contenait des dizaines de formations sur une multitude de sujets blogging.

Aujourd’hui, je ne propose plus ce produit sur le blog, en revanche, les abonnés qui le souhaitent y ont toujours accès.

Techniquement, est-ce compliqué de faire de l’espace abonnement ?

Non. Le système de vente que j’utilise, Kooneo, permet de faire cela très facilement. Pas de plug-ins, pas de code, solution intégrée, le top.

Est-ce que cela rapporte ?

Je me suis replongé dans mes stats, les abonnements à cet espace m’ont rapporté en tout 80 139 euros. Pas mal.

Est-ce un gros boulot ?

Oui. Parce qu’il faut au moins avoir une bonne dizaine de formations dedans pour le lancer. Et ensuite, en rajouter régulièrement.

Pourquoi est-ce que je ne propose plus cette offre

Parce que c’est un mode de vente plan-plan, qui endort. Chaque mois, vous avez vos abonnés, et cela tombe. Et c’est un piège mortel, je l’ai réalisé au bout de 2 ans. On ne remet pas en question. On produit moins. On a moins la gnaque pour créer des nouveaux contenus. La croissance du business devient molle.

C’est sans doute lié à ma personnalité, car j’ai une tendance à la procrastination. Donc l’espace abonnement est un doux oreiller pour moi. Me forcer à le supprimer, c’était radical, mais cela m’a mis un coup de pied au cul pour pousser mon site plus fort. C’est donc une décision très personnelle, pas forcément celle que vous auriez prise.

Vendre des coachings

Je me tue à vous le dire. SI vous débutez et que votre liste n’est pas énorme, ne vous lancez pas tête baissée dans un ebook ou une formation classique. Vendez des coachings sur mesure.

Pas de produits à créer. Rapide.

Création d’une grosse autorité dans votre niche. Si vous discutez avec les gens, c’est parce que vous tenez la route.

Il suffit d’en vendre une dizaine par mois pour en vivre, comme je l’ai fait la première année de TraficMania.

Alors, créez une page de vente, faites-vous la main avec une douzaine de coachings gratuits, et vendez les suivants !

L’accompagnement un an, à prix d’or

Un coaching peut se vendre à plusieurs niveaux.

99 euros, c’est la base pour de nombreuses thématiques, avec une discussion téléphonique d’une heure ou deux.

Puis, vous pouvez faire monter la gamme. 2, 3, 4 RDV. Enregistrement de la session. Suivi hebdo.

Et enfin, vous pouvez vous lancer vraiment dans une prestation sur la durée, que vous allez vendre en 5 000 et 15 000 euros. L’accompagnement personnalisé d’un an.

Prenez une thématique comme l’immobilier. Cela tient la route. Vous visitez des biens avec votre client. Vous négociez avec lui, avec l’agence, le banquier, le notaire. Vous l’aidez à trouver les locataires.

Si quelqu’un est prêt à s’endetter 20 ans pour acheter un appartement, l’erreur n’est pas permise, donc un accompagnement premium peut très bien se vendre facilement. Et il suffit d’avoir 10 à 20 clients pour faire de jolies ventes. Pas adaptable dans toutes les thématiques, principalement dans celles liées à un gain d’argent.

Le marketing internet est infini, ce qui compte c’est la persistance

En vous baladant sur le net, vous trouverez 1001 modes de ventes et 1001 types d’infoproduits.

Il n’y a pas qu’une seule façon d’y réaliser. Mais des grands principes sont toujours présents.

Un positionnement qui répond à un besoin du marché.

De la crédibilité via le contenu, pour se lier à l’audience et inspirer suffisamment confiance pour qu’on achète votre produit

De la promotion de contenu pour se faire connaitre.

Et enfin, de la ténacité. Cela ne marche pas du jour au lendemain. Il faut s’accrocher. Adrien, le maitre du webinaire dont je vous ai parlé plus haut, à lui aussi du faire connaitre sa chaine.

J’ai développé TraficMania, mois après mois, construisant sur le long terme une audience ultra-qualifiée, me permettant de vendre pour plus de 1000 euros de formation, chaque jour.

C’est le cas de tous les entrepreneurs en ligne qui ont réussi. A un moment, ils avaient 0 abonné, 0 inscrit. Ils ont commencé, testé, échoué, recommencé, testé à nouveau. Et aujourd’hui encore. Je teste, j’échoue, je réussis.

Mais je continue.

André Dubois
 

En ce moment, André doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif: vous apprendre à bloguer si bien que vous pourrez en vivre.

Cliquez ICI pour commenter 15 commentaires
Teodora

Un tout grand merci André pour tout ce que tu partages.
A chaque fois, c’est un plaisir de te lire… ou te regarder.
Très belle semaine.

Répondre
    André Dubois

    Merci Teodora!

    Répondre
Karen

Bonjour André,

Merci pour ton article intéressant et instructif, comme toujours.
Les PPPC, comme les e-books, c’est valable avec une grosse liste.
Bonne journée

Répondre
    André Dubois

    Oui, c’est mieux avec une grosse liste. Mais attention à ne pas être top gourmand. Quand on débute, qu’on est pas trop connu, il faut y aller doucement. Essaye de ne pas être trop chere au début. C’est facile de monter ses prix ensuite.

    Répondre
Fabrice

Encore un article pertinant plein d’idées à essayer.
Merçi pour ces astuces.

Fabrice.

Répondre
    André Dubois

    Oui, cela se tente. Mais attention,certaines idées demandent un travail énorme, comme l’accompagnement annuel

    Répondre
Séverine

Bonjour et merci André pour cet article.
Je retiens la fin qui finit bien : la persévérance paye, les efforts aussi.
Merci !
Séverine

Répondre
Vittupier Davy

bonjour,

quelle est le tarif minimum du produit pour vendre avec un WEBINAIRE ?

200 EUROS ?

Répondre
    André Dubois

    Salut Davy, en général, accéder au webinaire est gratuit, tu vas juste essayer d’y vendre ta formation.

    Répondre
Élisée

Bonjour,

C’était une bonne idée l’abonnement mensuel à plus de 25 formations. Je n’ai pas eu le temps d’y souscrire.

Ceci dit, j’ai découvert dans cet article ce que je recherchais : d’autres façons de vendre sur un blog

Répondre
    André Dubois

    Oui, il y a des choses à tenter!

    Répondre
Mariam H

Merci pour cet article. Il est tout de même beaucoup question d’argent. Dans mon cas c’est surtout le partage et les échanges avec une communauté « d’artiste » / de passionnés que je recherche… Avez-vous des conseils spécifiques ? Mon blog est mimi-carouge.blogspot.com

Répondre
    André Dubois

    Plus ton contenu sera empathique, et plus tu pourras créer un esprit communautaire. UN groupe Facebook est aussi une piste.

    Répondre
Paul Pierrin

Super article ! 😉

Répondre

Commenter: